Andrew G. Lyne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrew G. Lyne
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions
Membre de la Royal Society (d)
Médaille Herschel ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Andrew Lyne est un astronome britannique né en 1942 spécialisé dans l'étude des pulsars. Il est professeur à l'Université de Manchester et directeur de l'observatoire de Jodrell Bank. Actif dans le domaine des pulsars dès le début des années 1970, il a suivi toute l'évolution de la recherche sur ces objets depuis ses débuts. Il a été impliqué dans la recherche et la découverte de nombreux pulsars. Membre de très nombreuses collaborations scientifiques, il a cosigné plus de 500 articles parus dans des journaux scientifiques à comité de lecture.

En 1990 il a écrit avec Francis Graham Smith un livre devenu un grand classique du genre, Pulsar astronomy. Ce livre a été réédité et mis à jour en 1998 puis 2006.

Quelques travaux[modifier | modifier le code]

Andrew Lyne a participé à un très grand nombre de relevés visant à recenser les pulsars. Il a en particulier pris part à la réalisation en 1993 du premier grand catalogue de pulsars, en collaboration avec Joseph Hooton Taylor et Richard N. Manchester[1].

En 1987, il annonce la première découverte d'un pulsar dans un amas globulaire (le pulsar milliseconde PSR B1821-24 dans M28, confirmant ainsi l'idée que les pulsars milliseconde acquièrent leur très grande vitesse de rotation par suite d'accrétion de matière[2]. Il a découvert de nombreux autres pulsars dans des amas globulaires, en particulier 47 Tucanae, doublant quasiment à l'époque le nombre de pulsars connus dans ces amas[3].

Andrew Lyne est également connu pour avoir annoncé en 1991 la découverte d'une planète orbitant autour d'un pulsar, PSR B1829-10, ce qui en faisait alors la première planète extrasolaire détectée[4]. Cette annonce fut démentie quelque temps après, la découverte étant en réalité un artéfact dû à la rotation de la Terre autour du Soleil[5]. À ce sujet, Andrew Lyne avait d'ailleurs fait le commentaire prophétique : « Il s'agit soit d'une planète, soit d'une anomalie dans les données, soit d'une erreur »[réf. nécessaire]. De façon curieuse, c'est autour d'un autre pulsar (PSR B1257+12) que fut finalement découverte par Alexander Wolszczan la première planète extrasolaire l'année suivante.

En 2004, il a contribué à la découverte de PSR J0737-3039, le premier pulsar double découvert, offrant une nouvelle fenêtre de tests de la relativité générale[6].

Plusieurs autres pulsars notables ont été découverts par des équipes dont Andrew Lyne faisait partie, comme PSR B1259-63, qui s'avère être une binaire à éclipses à forte excentricité orbitale[7], PSR J1119-6127 un des pulsars les plus jeunes de notre Galaxie[8], PSR J1748-2446ad, situé dans l'amas globulaire Terzan 5, le premier pulsar découvert dans cet amas et le second pulsar formant une binaire à éclipses découvert[9], ainsi que PSR J0437-4715, le pulsar milliseconde le plus proche de la Terre[10].

Il a également mesuré l'indice de freinage du Pulsar de Vela[11], tâche rendue difficile par les nombreuses irrégularités de la période de rotation de celui-ci (les glitches), ainsi que la dérivée troisième de la période de rotation de PSR B1509-58[12]. Il a également établi que PSR B1055-52 était un pulsar gamma[13].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Joseph Hooton Taylor, Richard N. Manchester & Andrew G. Lyne, Catalog of 558 pulsars, Astrophysical Journal Supplement Series, 88, 529-568 (1993) Voir en ligne.
  2. (en) Andrew G. Lyne et al., The discovery of a millisecond pulsar in the globular cluster M28, Nature, 328, 399-401 (1987) Voir en ligne (accès restreint).
  3. (en) Richard N. Manchester et al., Discovery of ten millisecond pulsars in the globular cluster 47 Tucanae, Nature, 352, 219-221 (1991) Voir en ligne (accès restreint).
  4. (en) M. Bailes, Andrew G. Lyne & S. Shemar, A planet orbiting the neutron star PSR B1829-10, Nature, 352, 311-313 (1991) Voir en ligne (accès restreint).
  5. (en) Andrew G. Lyne, Planet discovery retracted, Science News, 141, 53 (1992) Lien ADS.
  6. (en) Andrew G. Lyne et al., A Double-Pulsar System: A Rare Laboratory for Relativistic Gravity and Plasma Physics, Science, 303, 1153-1157 (2004), astro-ph/0401086 Voir en ligne.
  7. (en) Simon Johnston et al., PSR 1259-63 - A binary radio pulsar with a Be star companion, Astrophysical Journal Letters, 387, L37-L41 (1992) Voir en ligne.
  8. (en) F. Camilo et al., Discovery of Two High Magnetic Field Radio Pulsars, Astrophysical Journal, 541, 367-373 (2000) Voir en ligne.
  9. (en) Andrew G. Lyne et al., An eclipsing millisecond pulsar in the globular cluster Terzan 5, Nature, 347, 650-652 (1990) Voir en ligne (accès restreint).
  10. (en) Simon Johnston et al., Discovery of a very bright, nearby binary millisecond pulsar, Nature, 361, 613-615 (1993) Voir en ligne (accès restreint).
  11. (en) Andrew G. Lyne et al., Very low braking index for the Vela pulsar, Nature, 381, 497-498 (1996) Voir en ligne (accès restreint).
  12. (en) V. M. Kaspi et al., On the spin-down of PSR B1509-58, Astrophysical Journal Letters, 422, L83-L86 (1994) Voir en ligne.
  13. (en) J. M. Fierro et al., Pulsed high-energy gamma rays from PSR 1055-52, Astrophysical Journal Letters, 413, L27-L30 (1993) Voir en ligne.