Andrew Davidson (2e vicomte Davidson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Andrew Davidson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Membre de la Chambre des lords
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Père
Mère
Conjoints
Margaret Birgitta Norton (d) (depuis )
Pamela Joy Vergette (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Alexandra Frances Margaret Davidson (d)
Camilla Birgitta Davidson (d)
Georgiana Caroline Davidson (d)
Kristina Louise Davidson (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Arme
Conflit

John Andrew Davidson, 2e vicomte Davidson ( - ), est un pair britannique et un politicien conservateur. Il est whip en chef adjoint à la Chambre des lords.

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Davidson est le fils aîné de JCC Davidson, 1er vicomte Davidson, et de Frances Davidson, fille de Willoughby Dickinson, 1er baron Dickinson. Il fait ses études à la Westminster School et au Pembroke College de Cambridge. Entre 1947 et 1949, il sert dans le Black Watch et le 5e bataillon des fusils africains du roi avant de monter au Pembroke College, Cambridge, où il est président des Footlights en 1951 [1],[2]. En 1960, il entreprend une carrière de 15 ans dans l'agriculture à grande échelle, en tant que directeur de Strutt and Parker (fermes) et de Lord Rayleigh Farms. En 1965, il est membre du conseil de la Country Landowners Association (maintenant la Country Land & Business Association). En 1966, il est nommé président du Royal Eastern Counties Hospital pour les handicapés mentaux à Colchester, un travail qu'il considère comme le «plus frustrant» de sa vie. Les tensions avec le conseil de l'hôpital régional, qui est en fin de compte responsable de l'hôpital ont débordé en 1971, apparemment à cause de la manière dont les employés mauriciens avaient été traités, et en mars suivant, le conseil a limogé cinq membres du comité de gestion.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Davidson entre à la Chambre des lords à la mort de son père en 1970. Il sert dans les gouvernements conservateurs de Margaret Thatcher et de John Major en tant que Lord-in-waiting entre 1985 et 1986. Il est whip en chef adjoint à la Chambre des lords pendant six ans, de 1986 à 1992. Il occupe l'ancienne fonction, mais purement nominale, de capitaine du Yeomen of the Guard, revêtant un uniforme vénérable chaque fois que la reine ouvre une nouvelle session du Parlement [1],[2]. Cependant, il perd son siège au Parlement après l'adoption de la loi de 1999 sur la Chambre des lords [3].

Famille[modifier | modifier le code]

Lord Davidson s'est marié deux fois. Il épouse d'abord Margaret Birgitta, fille du major-général Cyril Henry Norton, en 1956. Ils ont quatre filles (dont une, l'hon. Alexandra Oldfield, est décédée) mais divorcent en 1974. Sa deuxième fille, l'hon. Caroline Davidson est mariée à Lord Edward Alexander Somerset, deuxième fils de David Somerset (11e duc de Beaufort) (en). Lord Davidson se remarie avec Pamela Joy (maintenant décédée), fille de John Vergette, en 1975. Ils n'ont pas d'enfants [1],[2].

Le vicomte Davidson est décédé le 20 juillet 2012 à l'âge de 83 ans [4] et est remplacé comme 3e vicomte Davidson par son frère Malcolm William Mackenzie Davidson (né en 1934), également un ancien de Pembroke (1955).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Who's Who 2007. A & C Black Publishers Limited, London, 2007.
  2. a b et c thepeerage.com
  3. « Viscount Davidson obituary », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juillet 2020).
  4. « Daily Telegraph Obituary, – Viscount Davidson », Daily Telegraph, London,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]