Andrei Arlovski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrei Arlovski
Andrei Arlovski
Andrei Arlovski en juin 2007.
Fiche d’identité
Nom complet Andrei Arlovski
Surnom The Pit Bull
Nationalité Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Date de naissance (36 ans)
Lieu de naissance Bobrouïsk, RSS de Biélorussie
Taille 6 4 (1,93 m)
Catégorie Poids lourds
Palmarès en MMA
Combats 35
Victoires 24
Défaites 10
Sans décision 1
Titres obtenus Champion intérimaire des poids lourds de l'UFC (2005)
Champion des poids lourds de l'UFC (2005-2006)

Andrei Arlovski (en biélorusse : Андрэй Арлоўскі ; en russe : Андре́й Вале́рьевич Орло́вский, Andreï Valerievitch Orlovski), né le à Bobrouïsk en RSS de Biélorussie, est un pratiquant biélorusse de MMA et ancien champion des poids lourds de l'Ultimate Fighting Championship.

Il est également acteur.

Parcours en MMA[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière professionnelle en MMA en avril 1999, par une défaite, contre le russe Viatcheslav Datsik lors du M-1 MFC - World Championship 1999. Après trois victoires consécutives en 2000, il rejoint l'Ultimate Fighting Championship le 11 novembre 2000 et bat l'américain Aaron Brink par clé de bras lors de l'UFC 28. Ses deux combats suivants sont des défaites, contre Ricco Rodriguez par TKO lors de l'UFC 32 en 2001, et contre Pedro Rizzo par KO lors de l'UFC 36 en 2002. Puis il enchaîne six victoires consécutives, entre 2002 et 2005, remportant d'abord le titre de champion poids lourds intérim de l'UFC lors de sa victoire contre Tim Sylvia à l'UFC 51 en février 2005, puis le titre incontesté des poids lourds UFC après sa victoire contre Paul Buentello lors de l'UFC 55 fin 2005. Suivent deux défaites consécutives, en avril et juillet 2006, contre Tim Sylvia qui lui ravit le titre de champion. Il gagne encore trois combats à l'UFC, contre Márcio Cruz, Fabricio Werdum et Jake O'Brien, puis quitte l'organisation de Dana White alors que son contrat doit être renégocié.

En juin 2008 il signe pour trois combat avec la nouvelle grande organisation américaine Affliction, et gagne son premier combat contre Ben Rothwell ancienne star de L'IFL en juillet. Puis il gagne contre Roy Nelson lors de l'""EliteXC: Heat"" en octobre 2008.

En janvier 2009, il rencontre Fedor Emelianenko lors du second évènement d'Affliction, pour le titre nouvellement crée World Alliance of Mixed Martial Arts des poids lourds. Il perd au premier round par KO.

Le 6 juin 2009, Arlovski tente de retourner sur le chemin de la victoire en faisant face à Brett Rogers (Strikeforce). Bien qu'il soit grand favori, Arlovski subit une défaite par KO en 22 secondes. Il fait ensuite une pause pour tourner le film Universal Soldier : Régénération. Après une pause de presque un an, Arlovski est retourné dans l'octogone pour faire face à Antonio Silva le 15 mai 2010, combat qu'Andrei a gagné à la décision unanime.

World Series of Fighting[modifier | modifier le code]

Le 3 novembre 2012, Andrei Arlovski affronte Devin Cole, ancien combattant du Strikeforce, lors du premier événement tenu par l'organisation américaine World Series of Fighting (en). Lors de combat retransmis sur la chaine américaine NBC Sports[1], le Biélorusse s'impose en boxe et envoie au tapis Cole avec un coup de poing du droit à la tempe. En suivant avec deux coups sur son adversaire au sol, il remporte la victoire par TKO dans la première reprise[2].

Retour à l'UFC[modifier | modifier le code]

Fin avril 2014, son retour dans la plus importante organisation mondiale est annoncé et un match face à Brendan Schaub est envisagé pour l'UFC 174 du 14 juin[3]. Les deux premiers rounds du combat se déroulent debout où l'un et l'autre des combattants cherchent à envoyer un puissant coup capable d’assommer l'adversaire. Mais le résultat, lent et peu concluant, ne passionne pas le public. Dans la troisième reprise, Schaub amène le Biélorusse au sol et envoie alors des coups de poing depuis sa garde. Arlovski parvient à revenir sur ses pieds et le match file à la limite de temps. Aux termes des trois rounds d'un match jugé bien trop décevant par le président de l'UFC[4] , les juges attribuent la victoire à Andrei Arlovski par décision partagée (28-29, 29-28, 29-28)[5]

Arlovski fait ensuite la tête d'affiche de l'UFC Fight Night 51 au Brésil, le 13 septembre 2014 face au combattant local Antônio Silva[6]. Les deux hommes s'étaient déjà rencontrés au Strikeforce en mai 2010, et c'est alors Silva qui avaient remporté les débats par décision unanime. Cependant cette fois-ci, et sans être favori, il réussit à mettre KO son adversaire dans le premier round en l’assommant d'un coup de poing du droit à la mâchoire puis en enchainant par quelques coups sur Silva dos au sol[7]. Cette victoire lui permet de décrocher un bonus de performance de la soirée[8].

Palmarès en MMA[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif
35 combats 24 victoires 10 défaites
Par KO 17 7
Par soumission 3 0
Sur décision 4 3
Sans décision 1
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Victoire 24-10 (1) Drapeau des États-Unis Travis Browne TKO (coups de poing) UFC 187: Johnson vs. Cormier 2015-05-2323 mai 2015 1 4:41 Las Vegas, Nevada, États-Unis Combat de la soirée.
Victoire 23-10 (1) Drapeau du Brésil Antônio Silva KO (coups de poing) UFC Fight Night: Silva vs. Arlovski 2014-09-1313 septembre 2014 1 2:59 Brasilia, Brésil Performance de la soirée.
Victoire 22-10 (1) Drapeau des États-Unis Brendan Schaub Décision partagée UFC 174: Johnson vs. Bagautinov 2014-06-1414 juin 2014 3 5:00 Vancouver, Colombie-Britannique, Canada
Victoire 21-10 (1) Drapeau de l'Allemagne Andreas Kraniotakes TKO (coups de poing) Fight Nights: Battle in Minsk 2013-11-2929 novembre 2013 2 3:14 Minsk, Biélorussie
Victoire 20-10 (1) Drapeau des États-Unis Mike Kyle Décision unanime WSOF 5: Arlovski vs. Kyle 2013-09-1414 septembre 2013 3 5:00 Atlantic City, New Jersey, États-Unis
Défaite 19-10 (1) Drapeau des États-Unis Anthony Johnson Décision unanime WSOF 2: Arlovski vs. Johnson 2013-03-2323 mars 2013 3 5:00 Atlantic City, New Jersey, États-Unis
Victoire 19-9 (1) Drapeau des États-Unis Mike Hayes Décision unanime Fight Nights: Battle of Moscow 9 2012-12-1616 décembre 2012 3 5:00 Moscou, Russie
Victoire 18-9 (1) Drapeau des États-Unis Devin Cole TKO (coups de poing) WSOF 1: Arlovski vs. Cole 2012-11-033 novembre 2012 1 2:37 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Sans décision 17-9 (1) Drapeau des États-Unis Tim Sylvia Sans décision (coups de pied non autorisés) ONE FC: Pride of a Nation 2012-08-3131 août 2012 2 4:46 Manille, Philippines
Victoire 17-9 Drapeau des États-Unis Travis Fulton KO (coup de pied à la tête) ProElite II: Big Guns 2011-11-055 novembre 2011 3 4:59 Moline, Illinois, États-Unis
Victoire 16-9 Drapeau des États-Unis Ray Lopez TKO (coups de poing) ProElite I: Arlovski vs. Lopez 2011-08-2727 août 2011 3 2:43 Honolulu, Hawaï, États-Unis
Défaite 15-9 Drapeau de la Russie Sergei Kharitonov KO (coups de poing) Strikeforce: Fedor vs. Silva 2011-02-1212 février 2011 1 2:49 East Rutherford, New Jersey, États-Unis Quart de finale du Strikeforce Heavyweight Grand Prix.
Défaite 15-8 Drapeau du Brésil Antônio Silva Décision unanime Strikeforce: Heavy Artillery 2010-05-1515 mai 2010 3 5:00 Saint-Louis, Missouri, États-Unis
Défaite 15-7 Drapeau des États-Unis Brett Rogers TKO (coups de poing) Strikeforce: Lawler vs. Shields 2009-06-066 juin 2009 1 0:22 Saint-Louis, Missouri, États-Unis
Défaite 15-6 Drapeau de la Russie Fedor Emelianenko KO (coup de poing) Affliction: Day of Reckoning 2009-01-2424 janvier 2009 1 3:14 Anaheim, Californie, États-Unis Pour le titre des poids lourds de la WAMMA.
Victoire 15-5 Drapeau des États-Unis Roy Nelson KO (coup de poing) EliteXC: Heat 2008-10-044 octobre 2008 2 3:14 Sunrise, Floride, États-Unis
Victoire 14-5 Drapeau des États-Unis Ben Rothwell KO (coups de poing) Affliction: Banned 2008-07-1919 juillet 2008 3 1:13 Anaheim, Californie, États-Unis
Victoire 13-5 Drapeau des États-Unis Jake O'Brien TKO (coups de poing) UFC 82: Pride of a Champion 2008-03-011er mars 2008 2 4:17 Columbus, Ohio, États-Unis
Victoire 12-5 Drapeau du Brésil Fabrício Werdum Décision unanime UFC 70: Nations Collide 2007-04-2121 avril 2007 3 5:00 Manchester, Angleterre
Victoire 11-5 Drapeau du Brésil Márcio Cruz KO (coups de poing) UFC 66: Liddell vs. Ortiz 2 2006-12-3030 décembre 2006 1 3:15 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Défaite 10-5 Drapeau des États-Unis Tim Sylvia Décision unanime UFC 61: Bitter Rivals 2006-07-088 juillet 2006 5 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis Pour le titre des poids lourds de l'UFC.
Défaite 10-4 Drapeau des États-Unis Tim Sylvia TKO (coups de poing) UFC 59: Reality Check 2006-04-1515 avril 2006 1 2:43 Anaheim, Californie, États-Unis Perd le titre des poids lourds de l'UFC.
Victoire 10-3 Drapeau des États-Unis Paul Buentello KO (coup de poing) UFC 55: Fury 2005-10-077 octobre 2005 1 0:15 Uncasville, Connecticut, États-Unis Défend le titre des poids lourds de l'UFC.
Victoire 9-3 Drapeau des États-Unis Justin Eilers TKO (coups de poing) UFC 53: Heavy Hitters 2005-06-044 juin 2005 1 4:10 Atlantic City, New Jersey, États-Unis Défend le titre intérimaire des poids lourds de l'UFC.
Ce titre est revalorisé en titre incontesté le 12 août 2005.
Victoire 8-3 Drapeau des États-Unis Tim Sylvia Soumission (achilles lock) UFC 51: Super Saturday 2005-02-055 février 2005 1 0:47 Las Vegas, Nevada, États-Unis Remporte le titre intérimaire des poids lourds de l'UFC.
Victoire 7-3 Drapeau des États-Unis Wesley Correira TKO (coups de poing) UFC 47: Its On! 2004-04-022 avril 2004 2 1:15 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 6-3 Drapeau de la Biélorussie Vladimir Matyushenko KO (coup de poing) UFC 44: Undisputed 2003-09-2626 septembre 2003 1 1:59 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 5-3 Drapeau de l'Angleterre Ian Freeman TKO (coups de poing) UFC 40: Vendetta 2002-11-2222 novembre 2002 1 1:25 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Défaite 4-3 Drapeau du Brésil Pedro Rizzo KO (coups de poing) UFC 36: Worlds Collide 2002-03-2222 mars 2002 3 1:45 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Défaite 4-2 Drapeau des États-Unis Ricco Rodriguez TKO (coups de poing) UFC 32: Showdown in the Meadowlands 2001-06-2929 juin 2001 3 1:23 East Rutherford, New Jersey, États-Unis
Victoire 4-1 Drapeau des États-Unis Aaron Brink Soumission (clé de bras) UFC 28: High Stakes 2000-11-1717 novembre 2000 1 0:55 East Rutherford, New Jersey, États-Unis
Victoire 3-1 Drapeau des États-Unis John Dixson KO (coups de poing) Super Fight at International Tournament 2000-05-1313 mai 2000 NC NC Saint-Pétersbourg, Russie
Victoire 2-1 Drapeau de la Russie Roman Zentsov TKO (coups de poing) M-1 MFC: European Championship 2000 2000-04-099 avril 2000 1 1:18 Saint-Pétersbourg, Russie
Victoire 1-1 Drapeau de la Russie Michael Tielrooy Soumission (étranglement en guillotine) M-1 MFC: European Championship 2000 2000-04-099 avril 2000 1 1:25 Saint-Pétersbourg, Russie
Défaite 0-1 Drapeau de la Russie Viacheslav Datsik KO (coup de poing) M-1 MFC: World Championship 1999 1999-04-099 avril 1999 1 6:05 Saint-Pétersbourg, Russie

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mike Whitman, « Andre Arlovski-Devin Cole Booked for Inaugural World Series of Fighting Headliner in Las Vegas », sur Sherdog,‎ (consulté le 31 août 2015).
  2. (en) « World Series of Fighting 1 results: Arlovski drops Cole, Johnson blasts Linderman », sur MMAjunkie,‎ (consulté le 31 août 2015).
  3. (en) Steven Marrocco, « Andrei Arlovski released from WSOF, signs with UFC for targeted bout with Schaub », sur MMAjunkie,‎ (consulté le 25 avril 2014).
  4. (en) Luke Thomas, « Dana White on Andrei Arlovski vs. Brendan Schaub: 'The fans lost in that fight' », sur MMA Fighting,‎ (consulté le 17 août 2015).
  5. (en) Ben Fowlkes, « UFC 174 results, photos: Andrei Arlovski gets questionable split vs. Brendan Schaub », sur MMAjunkie,‎ (consulté le 17 août 2015).
  6. (en) Tristen Critchfield, « Report: ‘Bigfoot’ Silva, Andrei Arlovski to Headline UFC Fight Night in Brazil », sur Sherdog,‎ (consulté le 31 août 2015).
  7. (en) Steven Marrocco, « UFC Fight Night 51 results: Andrei Arlovski stuns 'Bigfoot' Silva with brutal KO », sur MMAjunkie,‎ (consulté le 31 août 2015).
  8. (en) « UFC Fight Night 51 bonuses: Arlovski, Pepey, Tibau and Hallmann win $50,000 », sur MMAjunkie,‎ (consulté le 31 août 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]