Andrea Torresano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Andrea Torresano ou Torresani (dit Andrea Asolano) (Asola, Venise, 1528) est un imprimeur italien, citoyen de la république de Venise.

Marque
d'André Torresano

Biographie[modifier | modifier le code]

Éditeur et imprimeur actif à Venise, fils de Federico et frère de Giovanni Battista, né à Asola en 1451, Andrea Torresano fait son apprentissage à Venise chez l'imprimeur français Nicolas Jenson dont il rachètera l'entreprise en 1479. Il se marie avec Lambertina Battaglia, dont il a trois enfants : Gian Francesco, Federico et Maria. Il s'associe avec Francesco Barbarigo et avec Alde l'Ancien, qui épousera sa fille Maria en 1505[1]. Il s'installe près de l'église San Paternian où se trouve également son atelier.

À la mort d'Alde, en 1515, il continue à diriger la société au nom de ses fils, tous mineurs. En tant qu'éditeur, il fait imprimer sur les presses de Simone da Lovere, Bernardino Viani, Giovanni et Gregorio De Gregori (en) ou Giovanni Antonio Nicolini da Sabbio (de).

Hommage[modifier | modifier le code]

La municipalité d'Asola a rendu hommage à Andrea Torresano en donnant son nom à la bibliothèque municipale.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Domenico Bernoni, Dei Torresani, Blado e Ragazzoni, celebri stampatori a Venezia e Roma nel XV e XVI secolo, cogli elenchi annotati delle rispettive edizioni, Milan, Ulrico Hoepli, , 406 p. (lire en ligne).
  • (it) Annaclara Cataldi Palau (en), Gian Francesco d'Asola e la tipografia aldina : La vita, le edizioni, la biblioteca dell'Asolano, Gênes, Sagep Libri e Communicazione, .

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) Annaclara Cataldi Palau, « Gian Francesco Torresani of Asola and the Aldine Printing Press : A New Chapter in Intellectual and Printing History », Intellectual News, vol. 10, no 1,‎ (résumé).