Andrea Marcolongo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Andrea Marcolongo
Description de cette image, également commentée ci-après
Andrea Marcolongo lors d'une conférence à Strasbourg en février 2018.
Naissance (31 ans)
Crema, Italie
Nationalité italienne
Profession

Andrea Marcolongo, née en [1] à Crema (province de Crémone[2], Lombardie), est une journaliste et écrivaine italienne[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Helléniste, linguiste[4], ancienne plume de Matteo Renzi[5], Andrea Marcolongo a étudié à l’université de Milan[6] et à la scuola Holden[5].

Elle s’est fait connaître du grand public italien pour son livre La lingua geniale (« La Langue géniale  »), qui tente d’expliquer ce qui fait la beauté, le charme, et l’intérêt de l’étude du grec ancien. Véritable phénomène littéraire traduit en dix langues et quinze fois réédité en Italie, ce livre s’était déjà écoulé, en février 2018, à plus de 200 000 exemplaires[5].

Publications[modifier | modifier le code]

  • (it) La lingua geniale: 9 ragioni per amare il greco, Laterza, (ISBN 9788858126615, lire en ligne)[7].
  • La Langue géniale, 9 bonnes raisons d'aimer le grec, traduit par : Béatrice Robert - Boissier, éditions Les Belles Lettres. 202 pages, publié le 9 février 2018.
  • (es) La lengua de los dioses: Nueve razones para amar el griego, Taurus, , 117 p.[8].
  • (it) Andrea Marcolongo, La misura eroica, Mondadori, , 216 p. (ISBN 8852085831)[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Entretien avec Andrea Marcolongo - La langue géniale », sur La Vie des Classiques, (consulté le 14 février 2018).
  2. (it) Elena Masuelli, « Andrea Marcolongo e la lingua geniale: “Il greco antico è più efficace dei discorsi dei politici” », sur lastampa.it, (consulté le 16 février 2018).
  3. (it) « Andrea Marcolongo », sur Festival Internazionale del Giornalismo (consulté le 21 février 2018).
  4. Dominique Dunglas, « Elle va vous faire aimer le grec ancien », sur Le Point, lepoint.fr, (consulté le 14 février 2018).
  5. a b et c Christophe Ono-dit-Biot, « À la Sorbonne, tapis rouge pour la pasionaria du grec ancien », sur Le Point, lepoint.fr, (consulté le 14 février 2018).
  6. « Andrea Marcalongo - Les Belles Lettres », sur lesbelleslettres.com (consulté le 14 février 2018).
  7. (it) Matteo Pucciarelli, « L'ultima moda? Il greco: « Rivendichiamo le passioni  » », sur repubblica.it, (consulté le 14 février 2018).
  8. (es) « El inesperado y rotundo éxito de "Nueve razones para amar el griego", un libro que no estaba destinado a triunfar », sur BBC Mundo (consulté le 24 février 2018).
  9. (it) « Andrea Marcolongo presenta il libro “La misura eroica” al Liceo Classico Campanella », sur Newz.it, (consulté le 23 mars 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]