Andrea Guarneri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Andrea Guarneri
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Luthier, fabricant d'instruments de musiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Autres informations
Maître
signature d'Andrea Guarneri
Signature

Andrea Guarneri, né le à Casalbuttano, dans la province de Crémone, en Lombardie et mort le (à 72 ans) à Crémone, est un luthier italien du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Père de la dynastie des Guarneri, il est élève de Niccolò Amati entre 1641 et 1664. Ses violons, ses altos et ses basses, construits entre 1662 et 1680, sont réputés à l'égale de ceux de Stradivarius ou d'Amalti[1].

Aujourd'hui existent encore environ 250 violons et 14 violoncelles issus de son atelier.

Il enseigna son art à son neveu Guarneri del Gesù[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t. 1, Ch. Delagrave, 1878, p. 1245

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • William Henley, The Universal Dictionary of Violin and Bow Makers, Brighton, Amati, 1973

Liens externes[modifier | modifier le code]