André Paisant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Andre Paisant)
André Paisant
Andre Paisant par Adrien Barrère.png
« M. André Paisant, barèmètre de la vie chère », caricature d’Adrien Barrère.
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
(à 57 ans)
Montmorency
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Parti politique

André Paisant est un homme politique français né le à Senlis et mort le à Montmorency.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avocat à la Cour d'appel de Paris, il se présente aux élections législatives de 1914 sous les couleurs de la Fédération des gauches et bat le député sortant radical indépendant, Gustave Chopinet. Il rejoint alors les rangs du groupe parlementaire de l'Union républicaine radicale et radicale-socialiste, proche de l'Alliance démocratique.

Réélu en 1919, il adhère au groupe de la Gauche républicaine démocratique puis, en 1924, il s'éloigne de l'Alliance et rejoint les rangs des républicains-socialistes. Il est à l'origine de la célébration du soldat inconnu, dont il proposait, initialement, qu'il soit inhumé au Panthéon.

Mandats politiques[modifier | modifier le code]

Fonctions électives locales[modifier | modifier le code]

Conseil général[modifier | modifier le code]

  • entre 1919 et 1926 : conseiller général de l'Oise

Fonctions parlementaires[modifier | modifier le code]

À l'Assemblée nationale[modifier | modifier le code]

  • 26/04/1914 - 07/12/1919 : député de la 2e circonscription de Senlis
  • 16/11/1919 - 31/05/1924 : député de la 2e circonscription de Senlis
  • 11/05/1924 - 07/04/1926 : député de la 2e circonscription de Senlis

Fonctions ministérielles[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • André Paisant, La Police au XVIIIe siècle, Paris, Barreau de Paris, , 42 p. (notice BnF no FRBNF31051179)
  • André Paisant, Rapport fait au nom de la Commission chargée d'examiner Deux demandes en autorisation de poursuites contre deux membres de la Chambre MM. Caillaux et Loustalot, Paris, Impr. Martinet, , 117 p. (notice BnF no FRBNF36571519)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « André Paisant », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Liens externes[modifier | modifier le code]