Andreï Sousline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sousline.
Ne doit pas être confondu avec cet autre mathématicien russe : Mikhaïl Sousline (en) (1894-1919).
Andreï Sousline
Naissance (67 ans)
Léningrad (Russie soviétique)
Nationalité Drapeau de Russie Russe
Domaines Mathématiques
Institutions Université Northwestern[1]
Diplôme Université de Léningrad
Distinctions Prix de la Société mathématique de Saint-Pétersbourg (1977),
Prix Cole (2000)

Andreï Aleksandrovitch Sousline (en russe : Андре́й Алекса́ндрович Су́слин, transcription anglophone : Suslin) est un mathématicien russe né en 1950, qui a apporté des contributions majeures à l'algèbre, en particulier à la K-théorie algébrique et ses liens avec la géométrie algébrique.

Sousline a obtenu son doctorat de l'université de Léningrad en 1974[2].

En 1976, Andreï Sousline et Daniel Quillen ont démontré, indépendamment, la « conjecture de Serre » sur la trivialité des fibrés vectoriels algébriques sur un espace affine.

En collaboration avec Alexander Merkurjev, Sousline a démontré en 1982 le « théorème de Merkurjev-Suslin », qui concerne le groupe de Brauer.

Sousline a été orateur invité au Congrès international des mathématiciens de 1978, 1986 et 1994, donnant même une conférence plénière à celui 1986[3]. Il a reçu en 2000 le prix Cole en algèbre pour ses travaux sur la cohomologie motivique[3]. En 2010, le Journal of K-theory[4] et les Documenta Mathematica[5] ont édité chacun un numéro spécial en l'honneur de son 60e anniversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Andrei Suslin » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]