Andreï Nekrassov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nekrassov.
image illustrant la culture russe image illustrant un réalisateur image illustrant russe
Cet article est une ébauche concernant la culture russe et un réalisateur russe.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Andreï Nekrassov
Andrei nekrassow 20070310.jpg

Andreï Nekrassov en 2007

Biographie
Naissance
Nationalités
Activité
Autres informations
Parti politique
Solidarnost (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Andreï Lvovitch Nekrassov (en russe : Андре́й Льво́вич Некра́сов), né en 1958 à Leningrad, est un scénariste et réalisateur russe, ancien assistant d'Andreï Tarkovski.

Biographie[modifier | modifier le code]

Opposant à Vladimir Poutine, jusqu'en 2014

Son documentaire The Magnitsky Act -- Behind The Scenes revient sur l'affaire Bill Browder-Sergueï Magnitski dont lequel il innocente la Russie[pas clair]. La diffusion du documentaire au Parlement européen est annulée sous pression de Bill Browder et de plusieurs députés européens[1]. La chaîne franco-allemande Arte, qui devait le diffuser le , l'a supprimé de sa grille des programmes[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

  • 1991 - L'Enfant prodigue («Блудный сын», 95 min)
  • 1997 - L'Amour est aussi fort que la mort («Сильна как смерть любовь», fiction, 100 min)
  • 2001 - Amour et autres cauchemars («Любовь и другие кошмары», fiction, 100 min)
  • 2004 - Méfiance («Недоверие», fiction, 105 min)
  • 2007 - Rebellion: l'affaire Litvinenko («Бунт: случай Литвиненко», documentaire, 105 min)

Réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 1987 - A chacun sa Russie («Каждому — своя Россия», film TV, 75 min)
  • 1988 - The millennium of incredible faith (Amaranthos, la TV grec, Grèce, 60 min)
  • 1989 - Raising the curtain (SIGNALS series Channel 4, Royaume-Uni, 25 min)
  • 1990 - Pasternak («Пастернак», film TV, 90 min)
  • 1991 - L'Enfant prodigue («Блудный сын», 95 min)
  • 1993 - Springing Lenin («Ленин на колёсиках», 25 min)
  • 1997 - L'Amour est aussi fort que la mort («Сильна как смерть любовь», fiction, 100 min)
  • 2000 - Récits d'enfants : La Tchétchénie («Детские рассказы: Чечня», film TV, 20 min)
  • 2001 - Amour et autres cauchemars («Любовь и другие кошмары», fiction, 100 min)
  • 2003 - The hero of our times (Dreamscanner productions, 104 min)
  • 2004 - Méfiance («Недоверие», fiction, 105 min)
  • 2007 - Rebellion : l'affaire Litvinenko, aussi Litvinenko : empoisonnement d'un ex agent du KGB («Бунт: случай Литвиненко», documentaire, 105 min)
  • 2007 - Mon ami Sacha : un crime très russe («Мой друг Саша: очень русское убийство», film TV, 52 min)
  • 2010 : Russian Lessons (documentaire)
  • 2012 : Farewell Comrades! (documentaire)
  • 2016 : The Magnitsky Act -- Behind The Scenes (documentaire)

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Prix de l'Unesco au Festival de Cannes, 1993 (Springing Lenin)
  • Prix de la FIPRESCI au Festival de Mannheim-Heidelberg, 1997 (L'Amour est aussi fort que la mort)
  • Prix spécial du jury au Festival Kinotavr, 1997 (L'Amour est aussi fort que la mort)
  • Prix spécial du jury au Festival de cinéma russe de Moscou, 2001 (Amour et autres cauchemars)
  • Prix du meilleur documentaire au Festival de Karachi, 2004 (Méfiance)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]