Andreï Kharlov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 18 janvier 2019 à 16:55 et modifiée en dernier par Thierry Caro (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Andrei Kharlov
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 45 ans)
KazanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Xösäyen Yamaşef Avenue (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Titres aux échecs
Classement Elo
2 477 ()
2 496 ()
2 496 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Andreï Kharlov est un joueur d'échecs russe né le et mort le . Il était Grand maître international depuis 1992 et parvint en quart de finale du championnat du monde FIDE en 2004.

Son meilleur classement Elo fut 2 656, atteint en juillet 2001, ce qui le plaçait à la 32e place mondiale[1].

Années 1990

Kharlov finit premier ex æquo du championnat de la R.S.F.S.R (Russie) (ex æquo avec Kramnik, Markhov et Sorokhine) et du tournoi de maîtres de Kherson en 1991 (ex æquo avec Kramnik et Ibraguimov),

Années 2000

Pendant l'été 2000, Kharlov fit partie de l'équipe de Garry Kasparov qui préparait championnat du monde d'échecs 2000 (classique) contre Vladimir Kramnik[2].

En 2000, il finit premier ex æquo (quatrième au départage) du championnat d'Europe d'échecs individuel en 2000 à Saint-Vincent, puis deuxième ex æquo du championnat de Russie en 2000.

En 2005, il termnina premier ex æquo de l'Open Aeroflot.

Championnats du monde (2000 et 2004)

Andreï Kharlov a participé au Championnat du monde de la Fédération internationale des échecs 2000 (éliminé au deuxième tour par Veselin Topalov) après avoir battu Hansen.

Lors du Championnat du monde de la Fédération internationale des échecs 2004 où il parvint en huitième de finale après avoir battu Rustem Dautov au premier tour, Ivan Sokolov au deuxième tour, Rafael Leitao au troisième tour et Liviu-Dieter Nisipeanu au quatrième tour (huitième de finale). Il fut éliminé par Veselin Topalov en quart de finale.

Notes et références

  1. Classements Elo de 1990 à 2001 sur olimpbase.org.
  2. Garry Kasparov, On Garry Kasparov, part III, Everyman Chess, 2014, p. 309.

Bibliographie

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.