Andreï Andreïev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andreïev.
Andreï Andreïev
Andrey Andreyev in 1924.jpg

Andreï Andreïev

Fonction
Member of the Presidium of the Supreme Soviet of the USSR
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Андрей Андреевич АндреевVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Autres informations
Parti politique
Membre de
Comité central du Parti communiste de l'Union soviétique
Central Executive Committee of the Soviet Union (en)
Politburo
Comité exécutif central panrusse (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Liste détaillée
Ordre de Lénine
Jubilee Medal "In Commemoration of the 100th Anniversary of the Birth of Vladimir Ilyich Lenin" (en)
Médaille du Mérite au travail de la Grande Guerre patriotique (en)
Médaille du Jubilé des « 20 ans de la victoire dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945 » (en)
Médaille pour la victoire sur l'Allemagne dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945
Ordre de la Révolution d'Octobre
Médaille pour la Défense de Moscou
Médaille du 800e anniversaire de Moscou (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Andreï Andreïevitch Andreïev (en russe : Андрей Андреевич Андреев), né le 18 octobre 1895 ( dans le calendrier grégorien) et décédé le , est un homme politique soviétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de paysan, il rejoint les bolcheviks durant la Première Guerre mondiale[1].

Proche de Staline, il a été membre du Politburo de 1932 jusqu'à 1952. Il a exercé les fonctions de porte parole du Soviet suprême de la République socialiste fédérative soviétique de Russie, puis de président de la Commission de contrôle du parti.

Démis du Politburo en 1952, il reste vice-premier ministre du gouvernement soviétique. Il perd finalement cette position en 1953 après une réunion plénière du Comité central qui a lieu immédiatement après la chute de Beria, où il a blâmé Beria pour avoir critiqué Staline (en d'autres termes, il a marqué sa désapprobation vis-à-vis de la politique de « déstalinisation »).

Famille[modifier | modifier le code]

Andreïev avait pour épouse Dora Moïsseïevna Khazan (1894-1961) et ils ont eu deux enfants, Vladimir et Natalya.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]