André Zylberberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zylberberg.
André Zylberberg
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Directeur de recherche au CNRS
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (70 ans)
Nationalité
Activité

André Zylberberg est un économiste français, spécialiste du marché du travail. Il est né le [1].

Actuellement à la retraite, il était Directeur de Recherche au CNRS et a été membre du Comité national de la recherche scientifique.

Publications[modifier | modifier le code]

En 2016, il publie avec Pierre Cahuc Le Négationnisme économique, un ouvrage dans lequel les auteurs défendent l'idée que la science économique serait devenue une science expérimentale, et dans lequel ils reprochent à certains économistes et intellectuels de ne pas le reconnaître et d'ostraciser certaines publications scientifiques. L'ouvrage suscite une polémique. Dans Le Point, Franz-Olivier Giesbert applaudit sa parution en affirmant : « C'est le livre qu'on attendait depuis des années »[2]. Dans Alternatives économiques, Christian Chavagneux dénonce notamment la violence du ton[3]. Les auteurs se défendent en expliquant que l'expression de négationnisme économique fait référence non pas à la contestation du génocide mais au négationnisme scientifique, expression utilisée dans les débats sur les sciences, notamment par Robert Proctor dans son ouvrage Golden Holocaust[4]et sur le blog du journal Le Monde, Passeur de Sciences, consacré aux sciences. Selon les auteurs, le négationnisme scientifique serait la disqualification de l'état des connaissances produites par la communauté des chercheurs[5].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité de la BnF
  2. L’éditorial de Franz-Olivier Giesbert, « Le négationnisme économique et les autres », Le Point, 22 septembre 2016
  3. Christian Chavagneux, « « Négationnisme économique » : l’affaire Cahuc », Alternatives économiques,‎ (lire en ligne)
  4. Robert Proctor, Golden Holocaust - La conspiration des industriels du tabac, Edition Equateur, Paris, 2014.
  5. Pierre Cahuc et André Zylberberg, « Plaidoyer pour l'économie science empirique par Pierre Cahuc et André Zylberberg », Libération,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]