André Wénin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
André Wénin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Religion

André Wénin, né en 1953 à Beauraing[1], est un bibliste et un théologien belge. Il a enseigné l’exégèse de l’Ancien Testament et les langues bibliques à la faculté de théologie de l’Université catholique de Louvain, dont il fut le doyen de 2008 à 2012. André Wénin a été également professeur invité de théologie biblique du Pentateuque à l'Université grégorienne de Rome et secrétaire du RRENAB (Réseau de recherche en analyse narrative des textes bibliques)[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en philologie classique des Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix à Namur (FUNDP) en 1973, il obtint le titre de Bachelier en théologie à l'Université catholique de Louvain (UCL) en 1978, puis celui de docteur en sciences bibliques à l'Institut biblique pontifical de Rome en 1988. Privilégiant l'analyse narrative et rhétorique, ses recherches se portent principalement sur la Bible hébraïque, en particulier la Genèse et les livres des Juges et de Samuel[2].

Il est actuellement professeur à l'Université catholique de Louvain, en faculté de théologie, dont il fut le doyen de 2008 à 2012, avant de céder la place à Joseph Famerée à la rentrée académique 2012-2013. Il y enseigne notamment l'exégèse de l'Ancien Testament et l'hébreu biblique[2].

Il dirige la Revue théologique de Louvain à partir de 2016.

Choix de publications[modifier | modifier le code]

  • Pas seulement de pain… Violence et alliance dans la Bible, coll. « Lectio Divina » n° 171, Paris, Éditions du Cerf, 1998 (2e éd. 2002).
  • Le Livre des Louanges. Entrer dans les Psaumes, coll. « Écritures » n° 6, Bruxelles, Éditions Lumen Vitae, 2001.
  • L'Homme biblique. Lectures dans le Premier Testament, 2e édition revue et augmentée, coll. « Théologies bibliques », Paris, Éditions du Cerf, 2004.
  • Joseph ou l’invention de la fraternité. Lecture narrative et anthropologique de Genèse 37–50, coll. « Le livre et le rouleau » n° 21, Bruxelles, Lessius, 2005, 352 p.
  • « Personnages humains et anthropologie dans le récit biblique », in Camille Focant & André Wénin (éd.), Analyse narrative et Bible, coll. « BETL » n° 191, Leuven, University Press, Peeters, 2005, p. 43-72.
  • D'Adam à Abraham, ou les errances de l'humain, Gn 1:1-12-4, « Lire la Bible » n° 148, Paris, Cerf, 2007, 252 p.
  • La Bible ou la violence surmontée, Paris, Desclée de Brouwer, 2008.
  • Divine violence : Approche exégétique et anthropologique (avec Élian Cuvillier et Jean-Daniel Causse), Cerf, 2011
  • Abraham ou l'apprentissage du dépouillement, Gn 11:27-25:18, Cerf, 2016
  • Psaumes censurés : Quand la prière a des accents violents, Cerf, 2017

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « André Wénin », sur Études. Revue de culture contemporaine (consulté le 7 septembre 2012)
  2. a b et c « Répertoire: André Wénin », sur uclouvain.be (consulté le 7 septembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]