André Ughetto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
André Ughetto
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

André Ughetto est un réalisateur de cinéma, un poète, un traducteur de poésie (italien et anglais) et un critique littéraire français né à L'Isle-sur-la-Sorgue en 1942. Il a exercé la profession de professeur agrégé de lettres modernes à Marseille (classes préparatoires au Lycée Jean Perrin).

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1970, il entre au conseil de rédaction de la revue SUD (1970-1996) Puis d’Autre Sud (1998-2009). Depuis début 2011, il est membre fondateur de la revue Phœnix dont il est, depuis septembre 2011, rédacteur en chef.

André Ughetto est également membre du conseil de rédaction de la Revue des archers (Marseille) et d'Osiris (Old Deerfield, Massachusetts, USA).

Il est cité dans plusieurs anthologies françaises ou francophones (sous la direction de Jacques Bonnadier et Joseph Pacini, de Marc Alyn, de Jean Orizet, Yves Namur, Nasser-Edine Bouchekif, Yvon Le Men) et dans plusieurs anthologies italiennes.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Filmographie
  • 1972 : Le Maître des moissons, fiction ethnographique tournée au Maroc, prix spécial du Jury long métrage au festival de Toulon‑Hyères en 1972
  • 1976 : La Mémoire du feu (sur René Char)
  • 1984 : Mutus Liber, tableaux pour Nicolas Flamel (sur l’alchimie)
  • 2013 : Yasmine
Poèmes
  • Qui saigne signe (collection Sud‑Poésie, Marseille, 1990)
  • Rues de la forêt belle (éditions Le Taillis Pré, Belgique, automne 2004)
  • Le Sonnet, une forme européenne de poésie, éd. Ellipses, septembre 2005
  • Je ne sais pas faire de livres - Le Port d’attache, Marseille (2010)
  • Demeures traversantes, Encres vives (2013).
  • .Edifices des nuages (septembre 2015), éditions Ubik, Marseille
Théâtre
  • Cinq entretiens avec Pétrarque, pièce en 5 actes jouée dans le Vaucluse pendant l’été 2011, publiée par les éditions de l’Amandier, Paris, octobre 2013.
  • Drame théâtral en 4 actes sur le massacre des Vaudois en Provence au XVIe siècle : Pauvres Vaudois du Luberon (représentations pendant l’été 2012). Publié par la Revue des Archers (Marseille), 2013
  • Jeanne vendit alors Avignon à son Pape, pièce en 4 actes jouée à L'Isle-sur-la-Sorgue en août 2014.
Essai
  • Fernandel, le rire aux larmes, éditions Hoebeke, 2012
Critique littéraire et essayiste
  • Revues Sud, Poésie (fondée par Seghers), Sorgue (Vaucluse), Babel, collection Var & Poésie, (Université du Var), L'Arbre à paroles, Estuaire, Coup de soleil, Siècle 21, Soleils et cendre, Peut-être, L’Intemporel, Recours au poème (deux revues en ligne), Revue alsacienne de Littérature, Europe, éditions Belin, Ellipses, Paris, CCP, cahiers critiques de poésie, revue du CIP M (Marseille), Souffles (Montpellier) n° 212 d’avril 2005 « Résurgence des mythes », avec une étude d’Evrard Delbey, de l’Université de Nice : Le Même et l'Autre, des mythes ovidiens chez André Ughetto. Dans Souffles également, automne 2011, poèmes sur le thème de « l’inconnu » et en 2012 sur celui de « la métamorphose ».

Juin 2007 : dernière participation aux travaux de la commission Poésie du Centre National du Livre (au terme d’une nomination pour trois ans à partir de l’automne 2004).

Traducteur
  • Pétrarque, Bigongiari, Doplicher, Libero de Libero, Bruno Rombi, Leone d’Ambrosio.
  • Eugenio de Signoribus (Maisons perdues, La feugraie éd.) / Rosalind Brackenbury (Jaune balançoire, L’Amandier) A.E. Housman, David Constantine.
Autres travaux
  • La Muse transalpine, essai sur la poésie italienne contemporaine, Port d’attache, 2008. Postface au Mandala des Jours, recueil de poèmes de Dominique Sorrente (Publibook, 2010).
  • Permanence de la source, essai introduction à une anthologie de poèmes de Marc Alyn, éditions des Vanneaux, 2012.
  • Fernandel, le rire aux larmes, essai filmographique, éditions Hoëbeke, 2012
Conférencier
  • « Jean Malrieu, poète du sud », « Poésie de Gabrielle Althen » « René Char : Fureur et Mystère, l’enclume de midi ».
Spectacles
  • René Char en son bestiaire, 2007.
  • Albert Camus, un soleil fraternel, 2008.
  • La Promenade sur les chemins de Philippe Jaccottet, 2009.
  • Les Chants du monde de Jean Giono, 2010.
  • Liu Xiaobo et la poésie dissidente en Chine, 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]