André Stempfel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
André Stempfel
Stempfel.png
André Stempfel en 1995.
Naissance
Nationalité
Activité

André Stempfel est un peintre français né en 1930 à Villeurbanne de père suisse (Fribourg)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Très jeune, André Stempfel s’initie à la peinture auprès d’une académie lyonnaise dirigée par un disciple d’Albert Gleizes.

En 1958, il arrive à Paris et fréquente l’Académie de la Grande Chaumière où il élabore lentement, en un cheminement solitaire, un style personnel.

Les formes se simplifient, les couleurs se raréfient pour aboutir aujourd’hui à un jaune unique d’où émane une énergie lumineuse incomparable.

Depuis 1970, date à laquelle un incendie détruit complètement son atelier, une partie de son activité s’oriente vers des commandes publiques et des installations dans des espaces urbains.

De 1980 à 1997 il participe au groupe MADI dont il devient vice président.

André Stempfel marie rigueur et humour dans une œuvre qui se situe entre art construit et art concret. Cette œuvre s'est exprimée à la fois en peinture ,en sculpture en installations et dans la réalisation monumentales dans l'architecture.

Expositions personnelles et collectives[modifier | modifier le code]

  • 1980 à 1985 : Stempfel présente des installations de grande envergure au salon de la « jeune sculpture » ainsi qu’au centre culturel de Brétigny et au C.N.A.P. à Paris.
  • 1989 : Présentation au musée de Villeurbanne d’une grande œuvre « morceau choisi » (collection du F.N.A.C.)
  • 1992 : Présentation dans le hall de la D.A.P. avenue de l’Opéra de : « ligne hors texte » (collection du F.N.A.C.)
  • 1997 : Plusieurs expositions en Espagne : Galerie Charpa à Valencia – Museo Nacional Reina Sophia à Madrid - Musée de Badajoz
  • 1998 : Stempfel est présenté dans plusieurs galeries japonaises à Osaka, Nichinomiya, Fukuoka
  • Achat du Hira Muséum à Shiga
  • Achat du centre Pompidou : « surface au ralenti » (lithographies)
  • 1999 :l’Espace Valles Grenoble et la galerie Florence Arnaud à Paris
  • Depuis 2000 : Une série de 4 sculptures (peintures sur socles) collection du F.N.A.C., est présentée au musée de Grenoble
  • Exposition personnelle en 2002,2005et 2008 à la galerie Lahumière qui le présente dans les foires internationales : Cologne, Bâle, etc.
  • et dans divers musées.
  • 2012 : exposition personnelle galerie San Carlo à Milan qui publie un livre avec un texte de Thierry Dufrêne
  •  : exposition personnelle galerie Lahumière Paris
 2014 : exposition personnelle , médiathèque Odyssée , Dreux
 2017 : galerie ArtLoft , Bruxelles
 2018 : exposition personnelle , galerie Lahumière , Paris
 2018 : exposition personnelle , galerie San Carlo , Milan

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Benezit

Liens externes[modifier | modifier le code]