André Resplandin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

André Resplandin est un poète provençal né à Barjols dans le Var le 6 novembre 1932. Il a obtenu le Prix Frédéric Mistral en 1986 et le Grand Prix littéraire de Provence en 2003 pour l’ensemble de son œuvre.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Au recouide di draio, L'Astrado, 1977, rééd. 2014.
  • Letro de la colo, L'Astrado, 1987.
  • … D’enfre terro, L'Astrado, 1989.
  • Rescontre, Les Cahiers de Garlaban[1], 1989.
  • Garbo, Éditions du C.C.D.P, 1990.
  • Dicho dóu vèspre que davalo, L'Astrado, 1992.
  • Cantadisso d’oumbro e de vènt, L'Astrado, 1996.
  • Resson de ribo, Les Cahiers de Garlaban, 1996.
  • A l’oumbro dou guidoun, L'Astrado, 2003.
  • Aquéli pichot rèn, L’Astrado, 2010.
  • D’ùni e d’autre…, L’Astrado, 2016.

Étude sur l'auteur[modifier | modifier le code]

  • Andriéu Resplandin : le peintre de l'automne et de la terre, par Maria Angeles Cipres, L'Astrado Prouvençalo, no 27, 1992, p. 93–129.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]