André René Le Paige

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Paige.
André René Le Paige
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
Le MansVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Religion

André René Le Paige, (° La Suze-sur-Sarthe - † Le Mans) historien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fit ses études au collège du Mans, entra dans l'état ecclésiastique, devint prêtre vicaire d'Athenay et obtint la cure de Chemiré-le-Gaudin en 1730. Après y avoir exercé pendant vingt-cinq ans les fonctions pastorales, il fut nommé en 1756 chanoine de l'église du Mans. La communication qu'il eut alors d'un mémoire sur la généralité de Tours, rédigé par l'intendant Miromesnil pour l'instruction du duc de Bourgogne, détermina le genre d'études auquel il devait se livrer.

Estimant que la province du Maine manquait d'un bon ouvrage de statistique et d'économie civile, Le Paige se lança dans l'entreprise. Après avoir rassemblé un grand nombre de mémoires particuliers, qui lui furent adressés par les curés du diocèse et par les seigneurs de paroisse, en réponse à une circulaire qu'il avait publiée en 1772, il mit au jour son Dictionnaire topographique, historique, généalogique et bibliographique de la province et du diocèse du Maine, le Mans, 1777, 2 vol. in-−8°.

Ce livre contient des notions détaillées sur l'histoire naturelle, ecclésiastique, civile et littéraire, l'agriculture, l'industrie, le commerce et les arts de chaque commune. On y trouve sur le Mans, Laval, Mayenne, la Ferté-Bernard, Sablé, Mamers, etc., des notices et des faits qu'on chercherait vainement ailleurs ; mais on peut reprocher à ce dictionnaire quelques généalogies inexactes. Le Paige mourut au Mans le 2 juillet 1781.

Publications[modifier | modifier le code]

Source partielle[modifier | modifier le code]

« André René Le Paige », dans Louis-Gabriel Michaud, Biographie universelle ancienne et moderne : histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes avec la collaboration de plus de 300 savants et littérateurs français ou étrangers, 2e édition, 1843-1865 [détail de l’édition]