André Ragot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Ragot.
André Ragot
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
Nom de naissance
Antoine Pierre André RagotVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions

André Ragot, né en 1894 et décédé en 1971, est un officier de marine, résistant et aquarelliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Médecin militaire dans la Marine, il a notamment fait les campagnes d’Extrême-Orient (1931-1932). Animateur d'un réseau de résistants aux nazis, il fut déporté au camp de concentration de Natzweiler dit du Struthof (Haut Rhin) d'où il échappera miraculeusement en 1944. Directeur du service de santé des Forces navales françaises libres (Toulon 1944), directeur de la santé de la marine Indochine (1945), Grand Officier de la Légion d'honneur, croix de la résistance, croix de guerre 1914-1918. Il fut nommé en membre du conseil municipal de Sens, alors qu'il était encore dans l'Est. Il fut un membre éminent de l'association des amis de Pierre Loti, du cercle Renan et de l'Union rationaliste.

André Ragot était également un aquarelliste intimiste reconnu, et a laissé de nombreuses œuvres et croquis pris sur le vif, notamment de jeunes marins (il rencontrait tous ses modèles et chacune de ses œuvres conserve au dos le nom, la profession, l'année, le lieu dans tous les ports qu'il visitait). Il a également rapporté de nombreuses aquarelles d'Extrême-Orient, d'Indochine et du Moyen-Orient (Syrie, Égypte, Turquie et Jordanie).

Sources[modifier | modifier le code]

  • Galerie Au bonheur du jour, Nicole Canet, Biographie et aquarelles de André Ragot
  • André Ragot, NN Nuit et Brouillard, 1948, éditions Cooped, Préface de Edmond Michelet, édition originale tirage total à 2026 exemplaires, sous couverture blanche illustrée, 203 pages (quelques planches photographiques hors-texte, notes in-fine avec des fac simile de documents) ; réédité en 1958 aux Éditions Documents.
  • Conseil Municipal de Sens, délibération du , Association pour la recherche sur l'occupation et la Résistance dans l'Yonne.
  • (en) Robert Aldrich, Colonialism and homosexuality, London New York, Routledge, , 436 p. (ISBN 978-0-415-19615-4, notice BnF no FRBNF39079592)

Liens externes[modifier | modifier le code]