André Piérard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Piérard.
André Piérard
Fonctions
Député de la Seine-Maritime
-
Conseiller général de la Seine-Maritime
-
Maire de Gruchet-le-Valasse (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 51 ans)
AlgerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
André PiérardVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Charles Piérard (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

André Piérard est un homme politique français né le à Paris et décédé le à Alger (Algérie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Charles Piérard (1815-1883), inspecteur général des mines[1], sera secrétaire du Conseil général des mines et de la Commission centrale des chemins de fer, puis directeur général de la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest.

André Piérard devient secrétaire de la direction des Chemins de fer, où son père a été directeur général.

Propriétaire du château de Tous-Vents, il devient maire de Gruchet-le-Valasse, conseiller général et président du comice agricole de l'arrondissement du Havre.

Il est député de Seine-Maritime de 1889 à 1893, siégeant à droite.

Marié à Inès Desgenetais, il est le beau-père d'André Lefebvre de Laboulaye.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « André Piérard », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Notes et références[modifier | modifier le code]