André Pécoud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
André Pécoud
Naissance
Décès
(à 70 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Autres noms
A. Pécoud
Nationalité
Française
Activité
Œuvres réputées

André Pécoud (né à Paris 8e le et mort à Paris 17e le ), est un illustrateur et dessinateur français ayant travaillé pour les éditions Hachette de 1925 à 1951, année de son décès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d’un officier supérieur, André Pécoud commença à travailler pour la presse parisienne en 1900 (Gil Blas, 4 mai 1900). Installé au 7, rue des Ternes à Paris dans les années vingt et années trente, il fut un des illustrateurs français les plus prolifiques de son époque. En cinquante ans de carrière, il a illustré plus de cent-cinquante-six livres[1] et des centaines de magazines : des luxueux Fémina, Monsieur, Illustration des modes des années 1920, à La Semaine de Suzette en passant par Lectures pour tous, Fantasio, Les Annales politiques et littéraires ou Nos loisirs pour n’en citer que quelques-uns.

Dans l’édition, on l’associe à juste titre à la maison Hachette pour qui il fut le grand dessinateur des romans de la Comtesse de Ségur et de Magdeleine du Genestoux, et de toutes les collections enfantines (collections Bibliothèque rose et Bibliothèque verte, etc.) pendant un quart de siècle.

Il travailla aussi pour les éditions Delagrave, Henri Pierre Laurens, Gautier-Languereau, Plon et autres.

Sa ligne est rapide et joyeuse où le mouvement et le sentiment sont plus visibles que les traits des personnages.

André Pécoud participa au Salon des Dessinateurs Humoristes de 1922 à 1937 et dessina pour diverses feuilles humoristiques. Il réalisa également des affiches et des catalogues pour les Grands Magasins du Louvre (vers 1925) et des publicités.

Il a très souvent utilisé l'abréviation A. Pécoud pour signer ses œuvres.

Romans illustrés par A. Pécoud[modifier | modifier le code]

Note : liste exhaustive. La 1re date est celle de la 1re édition illustrée par A. Pécoud, suivies des dates des rééditions toujours illustrées par lui.

Éditions Hachette[modifier | modifier le code]

Collection Bibliothèque verte[modifier | modifier le code]

Collection Bibliothèque rose[modifier | modifier le code]

Collection Bibliothèque de la jeunesse[modifier | modifier le code]

  • 1935 : Le Dernier des Mohicans de Fenimore Cooper — Coll. Bibliothèque de la jeunesse, Hachette. Réédition en 1951, coll. Bibliothèque verte.
  • 1937 : Maximilien Heller de Henry Cauvain — Coll. Bibliothèque de la jeunesse.
  • 1938 : Le Ciel empoisonné (suivi de : Le Chat du Brésil, L'Ile hantée, Voyage de Jelland, Retiré des affaires de Conan Doyle — Traduit par Louis Labat, coll. Bibliothèque de la jeunesse.

Collection Bibliothèque Bleue[modifier | modifier le code]

  • 1927 : La Fortune de Chienfou de Jean Kérouan — Coll. Bibliothèque Bleue.
  • 1929 : Les Désirs de Riquette de Jean Kérouan — Bibliothèque bleue.
  • 1930 : Chienfou dans sa maison de Jean Kérouan — Coll. Bibliothèque Bleue.
  • 1930 : Cavalier de la Camargue de J. Rosmer et V. d'Entrevaux — Coll. Bibliothèque bleue.
  • 1930 : La Mare au diable de George Sand.
  • 1931 : Flammes sur la neige de G. Pastre — Coll. Bibliothèque bleue.
  • 1931 : Les Retours du cœur de J.-H. Rosny — Bibliothèque bleue.
  • 1932 : Un jour dans le Pacifique (Kingdom lost) de Patricia Wentworth — Coll. Bibliothèque bleue ; roman policier.
  • 1934 : Les Deux Visages de Thérèse Lenotre — Coll. Bibliothèque bleue.
  • 1934 : L'Enlèvement de la princesse de Gaston Chérau — Coll. Bibliothèque bleue.
  • 1935 : Un train sifflait dans la nuit de J. Jacquin et H. de Peslouan — Coll. Bibliothèque bleue.

Collection des grands romanciers[modifier | modifier le code]

Collection Petite bibliothèque blanche[modifier | modifier le code]

  • 1926 : Les Bonnes Idées de Mademoiselle Rose de Jacques Lermont — Petite bibliothèque blanche.
  • 1933 : Ti et ses frères de Lucie Bricard Bazin — Coll. : Petite bibliothèque blanche.
  • 1934 : Pierre et son ami Ben-Dub de M. Bonzac — Coll. Petite Bibliothèque blanche.
  • 1937 : Passagère pour la France de M.-T. Latzarus — Coll. Petite bibliothèque blanche.
  • 1938 : Une mystérieuse petite fille de M. T. Latzarus — Coll. Petite bibliothèque blanche.

Autres collections Hachette[modifier | modifier le code]

Éditions Gautier-Languereau[modifier | modifier le code]

Collection Bibliothèque de Suzette[modifier | modifier le code]

  • 1947 : Catherine et le bateau fantôme (Le Château sur la montagne) de C. Cruysmans — Coll. Bibliothèque de Suzette.
  • 1948 : Notre petite princesse de misère d'André Bruyère — Coll. Bibliothèque de Suzette.
  • 1949 : L'Extraordinaire Voyage de Claudette de Claude Sylvain — Coll. Bibliothèque de Suzette.
  • 1950 : Histoire d'un pierrot et de trois petites filles de Berthe Bernage — Coll. Bibliothèque de Suzette.
  • 1950 : Le Trésor des Lusignan d'André Chosalland — Coll. : Bibliothèque de Suzette.
  • 1951 : L'Impératrice jaune d'André Bruyère — Coll. : Bibliothèque de Suzette.
  • 1951 : Les Jolies Recluses de Maisonseule d'Éric de Cys — Coll. Bibliothèque de Suzette.
  • 1952 : La Grange maudite de Yves Gohanne — Coll. Bibliothèque de Suzette.
  • 1954 : La Lande aux fées de J. d'Aubert — Coll. Bibliothèque de Suzette.

Éditions Delagrave[modifier | modifier le code]

Éditions Henri Pierre Laurens[modifier | modifier le code]

  • 1933 : Picciola de Xavier Saintine — Coll. "Les Succès d'antan. Lectures pour la jeunesse". Henri Pierre Laurens.
  • 1935 : Contes d'Andersen de Hans Christian Andersen — Henri Pierre Laurens, Paris.
  • 1936 : Servitude et grandeur militaires d'Alfred de Vigny — Coll. : Les Succès d'antan, lectures pour la jeunesse, Paris : Henri Pierre Laurens.
  • 1937 : Histoire d'un casse-noisette d'Alexandre Dumas — Henri Pierre Laurens.
  • 1939 : Contes d'une grand'mère de George Sand — Henri Pierre Laurens.
  • 1948 : La Bouillie de la comtesse Berthe, Les Deux Frères, La Chèvre, Le Tailleur et ses trois fils, Nicolas le Philosophe d'Alexandre Dumas — Coll. Les Chefs-d’œuvre à l'usage de la jeunesse, Henri Pierre Laurens.

Autres éditions[modifier | modifier le code]

  • 1912 : Charles Aubryes de Henri Duvernois — Albin Michel, collection : Le Roman-succès no 37.
  • 1922 : Les Détours du cœur de Paul Bourget — Éditions Plon, collection : Bibliothèque reliée Plon no 66.
  • 1932 : La Princesse Palatine de Paul Reboux — Édité par les Laboratoires Deglaude, médicaments cardiaques spécialisés, Paris.

Livre écrit et illustré par A. Pécoud[modifier | modifier le code]

  • 1936 : L'Eau... don du ciel d'André Pécoud. Albums à colorier — Collection : Les leçons de choses du petit coloriste, éditions Henri Pierre Laurens, Paris.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. liste exhaustive des livres illustrés par A. Pécoud publiée sur le site internet la Bibliothèque nationale de France (voir catalogues)
  2. Pierre-Jules Hetzel s'attribue la paternité de ce roman ; l'auteur véritable est Mary Mapes Dodge
  3. André Pécoud - Liste IdRef
  4. Notice n°: FRBNF31347177 de la BnF
  5. Notice n°: FRBNF32111505 de la BnF.
  6. Orth. erronée dans le titre du volume ("Marsch" au lieu de "March")

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]