André Negrão

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
André Negrão
Biographie
Date de naissance (26 ans)
lieu de naissance Drapeau : Brésil Campinas
Nationalité Drapeau du Brésil Brésilien
Site web Site officiel
Carrière professionnelle sur circuit
Équipe Drapeau : France Signatech-Alpine-Matmut
Numéro 35
Statistiques
Dép. Poles Vic. Pod.
WEC (LMP2) 1 - - -
Palmarès
1er 2e 3e
WEC (LMP2) - - -

André Négrão, né le à Campinas, est un pilote automobile brésilien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2017, il intègre l'écurie Signatech-Alpine Matmut, pour participer au championnat du monde d'endurance[1]. Il pilote l'Alpine A470 no 35 en compagnie de Nelson Panciatici, Pierre Ragues à partir des 6 Heures de Spa[2],[3].

Résultats[modifier | modifier le code]

Championnat du monde d'endurance FIA (WEC)[modifier | modifier le code]

Saison Châssis Équipiers Drapeau : Royaume-Uni
SIL
Drapeau : Belgique
SPA
Drapeau : France
LMS
Drapeau : Allemagne
NÜR
Drapeau : Mexique
MEX
Drapeau : États-Unis
CdA
Drapeau : Japon
FUJ
Drapeau : République populaire de Chine
SHA
Drapeau : Bahreïn
BAH
Pos Points
2017 Alpine A470 35 Pierre Ragues
Nelson Panciatici
DNS 6 (12) 9* (19) 8*

24 heures du mans[modifier | modifier le code]

Année Équipe Coéquipiers Voiture Catégorie Tours Pos. Cat.
pos.
2017 Drapeau de la France Signatech Alpine Matmut Drapeau de la France Nelson Panciatici

Drapeau de la France Pierre Ragues

Alpine A470 LMP2 362 4e 3e
2018 Drapeau de la France Signatech Alpine Matmut Drapeau de la France Nicolas Lapierre

Drapeau de la France Pierre Thiriet

Alpine A470 LMP2 367 5e 1er

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vincent Fleurette, « Alpine annonce la nouvelle A470 et ses équipages...WEC 2017 », sur alpineplanet.com, (consulté le 28 mars 2017)
  2. Laurent Mercier, « La présentation Signatech Alpine Matmut en photos… », sur endurance-info.com, (consulté le 29 mars 2017)
  3. « Les équipages Signatech-Alpine Matmut dévoilés… », sur endurance-info.com, (consulté le 29 mars 2017)

Lien externe[modifier | modifier le code]