André Mauprey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
André Mauprey
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
Paris 18e
Nom de naissance
André Jacques Bloch
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

André Mauprey, nom de plume d'André Jacques Bloch[1], est un écrivain, compositeur, librettiste, et acteur français, né le dans le 10e arrondissement de Paris[2] et mort le dans le 18e arrondissement de cette même ville[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

André Mauprey contribue à populariser L'Opéra de quat'sous, la comédie en musique de Bertolt Brecht et Kurt Weill, créée à Berlin en 1928. Il est le premier à traduire la plupart de ses chansons en français pour la version française, créée le au théâtre Montparnasse[4].

Travaillant avec Robert de Machiels et Serge Veber, il écrit les paroles pour l'opérette Tip-Toes sur la base des mélodies de George Gershwin.

Sa musique et les paroles sont chantées par Édith Piaf, Juliette Gréco, Marianne Oswald, Marlene Dietrich, et Mathé Altéry[5].

Il est élevé au grade d'officier de la Légion d'honneur en 1937[6].

Son fils, Didier Mauprey[7], était auteur-compositeur[8]. La Sacem décerne annuellement un prix André-Didier Mauprey[réf. souhaitée].

Œuvres musicales[modifier | modifier le code]

1929 : Tip-Toes, opérette en trois actes, d'André Mauprey, Robert de Machiels et Serge Veber, d'après Guy Bolton et Fred Thompson, Lyrics d'André Mauprey, musique de George Gershwin au Folies-Wagram.

Filmographie[modifier | modifier le code]

André Mauprey est un artiste polyvalent, contribuant comme un écrivain, auteur, compositeur et acteur pour de nombreux films dans les années 1920 et 30[9],[10].

scénario
  • Le Baron tzigane (1935)
  • Le Cavalier Lafleur (1934)
  • Princesse Czardas (1934)
  • L'Opéra de quat'sous (1931)
compositeur
  • En m'en foutant
parolier
  • La belle aventure (1932)
  • Amourous Aventure (1932)
  • Par Rocket to the Moon (1929)

 

acteur
  • Midnight, Place Pigalle (1934)

Discographie[modifier | modifier le code]

La plus répandue des œuvres avec des paroles d'André Mauprey[11],[12]:

  • Complainte De Mackie (Mack the Knife)
  • J'ai Laisse Mon Cœur
  • Je T'ai Donné Mon Cœur
  • Surabaya-Johnny
  • Le Jazz Me Porte A La Peau
  • Chanson De Barbara
  • La Fiancée Du Pirate
  • Jalousie


Notes et réféfrences[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]