André Magnan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'homme politique de la IIIe République. Pour l'universitaire et professeur de littérature, voir André Magnan (universitaire). Pour les autres homonymes, voir Magnan.

André Magnan
Fonctions
Député 1936-1940
Gouvernement Troisième République
Groupe politique ARGRI
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 81 ans)
Résidence Loire

André Magnan est un avocat et un homme politique français né le à Saint-Étienne, dans le département de la Loire et décédé le 5 mars 1985 à Marcilly-le-Châtel.

Docteur en droit, avocat et membre de l'Alliance démocratique, il se présente aux élections législatives de 1936 en menant campagne contre le Front populaire et pour la défense des petits commerçants et artisans. Il préside, de 1938 à 1940, la Jeunesse républicaine et démocratique française (JRDF), organisation de jeunesse de l'AD.

À la Chambre des députés, il siège à l'Alliance des républicains de gauche et des radicaux indépendants, le principal groupe parlementaire de l'AD. Le 10 juillet 1940, il ne prend pas part au vote sur la remise des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « André Magnan », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]