André Kuenzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
André Kuenzi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
LausanneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

André Kuenzi, né le à Lausanne et mort dans la même ville le , est un poète, critique d'art, écrivain et chroniqueur d'art vaudois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Schlosswil dans le canton de Berne, André Kuenzi, après des études à l'École des beaux-arts à Lausanne, devient critique d'art pour la revue Formes et couleurs ainsi que pour la Gazette de Lausanne.

Auteur de très nombreux essais notamment sur Abraham Hermanjat, Charles Chinet, Paul Klee, Pablo Picasso, Augusto Giacometti et Louis Soutter, André Kuenzi est aussi poète. Il a en effet publié quatre recueils : La fleur au chapeau (1942), Ricochets (1944), Parenthèses (1946), Archivoltes (1949).

À la fin des années 1970, il est recruté par Léonard Gianadda pour monter des expositions à la fondation Gianadda[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alexis Jakubowicz, « Léonard GIanadda, l'aventurier de l'art perdu », Vanity Fair n°27, septembre 2015, pages 74-76.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]