André Jacquemin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir André Jacquemin (homonymie).
André Jacquemin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation

André Jacquemin, né à Épinal[1] le 3 septembre 1904 et mort à Paris le 18 septembre 1992, est un peintre et graveur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

André Jacquemin a été l’élève de Charles Albert Waltner (1846-1925) et de Jean-Paul Laurens à l’École des beaux-arts de Paris.

En 1928, il fonde, avec onze autres graveurs (dont Yves Alix, Amédée de La Patellière et Robert Lotiron), la Société de la jeune gravure contemporaine et obtient, en 1936, le grand prix national des arts, attribué pour la première fois à un graveur. En 1937, il représente la gravure française à la Biennale de Venise.

En 1953, il devient conservateur du musée de l'image et du musée départemental des Vosges à Épinal.

On lui doit près de mille estampes et de nombreuses illustrations de livres.

Ses œuvres figurent dans plusieurs musées[Lesquels ?] français et étrangers.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Livres illustrés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]