André Gutton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gutton.
André Gutton
Présentation
Naissance
Fontenay-sous-Bois
Décès
Nationalité française
Activités Architecte en chef des bâtiments civils et palais nationaux, professeur à l'École des Beaux-Arts

André Gutton, né en 1904 et mort en 2002, est un architecte et urbaniste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Architecte des bâtiments civils et palais nationaux à partir de 1936, il a eu la responsabilité des bâtiments de l'Institut de France de 1943 à 1969[1] et de l'Opéra de Paris. Il eut aussi une activité d'urbaniste, notamment à Alep, en Syrie. Il a également été professeur à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts (1949-1958) et l'Institut d'urbanisme de l'Université de Paris (1944-1952). Le 9 mars 1945, sous la signature du ministre de l'urbanisme Dautry, il fut désigné et reçu mission de réviser le plan d'urbanisme de la ville de Boulogne-Billancourt qui venait d'être déclarée "zone sinistrée à reconstruire". Ce plan fut approuvé par arrêté du 13 octobre 1948. Il demeura une dizaine d’année dans cette ville. Il y réalisa entre-autres, une maquette d’aménagement pour la tête du Pont de Sèvres, le programme de l’ensemble de bâtiments collectifs du square des frères Farman destiné au relogement de sinistrés des bombardements[2].

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

La poste boulevard de Bonne-Nouvelle

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les archives relatives à ceux-ci sont conservées aux Archives nationales sous la cote 396AP (Voir la notice dans la salle des inventaires virtuelle des Archives nationales)
  2. Françoise Bédoussac - Emeric Pinkowicz - Fanny Hollman - Julie Lamy - Monica Trevisanut - Catherine Donzel, Boulogne-Billancourt "1945-1965 Le temps des reconstructions", p. V. p. 8, 9, 28, 29, 31, 32, 34, 35, 43, 46, 51, 56, 61, 62