André Groult

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Groult.
André Groult
André Groult, cassettone antropomorphe, parigi, 1925 ca..JPG

Chiffonnier anthrophomorphe (1925), musée des arts décoratifs, Paris

Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Conjoint
Enfants

André Groult (1884-1966) est un décorateur et dessinateur de meubles français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est issu d'une famille bourgeoise « très conventionnelle, vierge d’hurluberlus et d'artistes[1]. » Il devient au fil des ans un décorateur-ensemblier travaillant les essences et les bois précieux, ébène de Macassar, bois-des-îles, ivoire, laque ou galuchat[2].

Pour l'Exposition internationale des Arts décoratifs et industriels modernes de 1925, il conçoit une chambre de femme dans une harmonie de rose et de gris, avec les murs tendus de soie brochée. Les meubles tout en rondeur sont recouverts de galuchat naturel. Le chiffonnier est toujours visible au musée des arts décoratifs de Paris.

En 1935, il travaille pour un appartement de luxe du paquebot Normandie.

Il épouse en 1907 Nicole Poiret (1887-1967) dessinatrice et couturière de mode, sœur du créateur Paul Poiret. Il est le père de Benoîte Groult et Flora Groult. Le couple est lancé dans le tout-Paris de l'entre-deux-guerres.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Flora Groult, Marie Laurencin, Mercure de France, Paris, 1987
  2. Bertrant Meyer-Stabley, Marie Laurencin, éd. Pygmalion, Paris, 2011, p. 135

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :