André Giroux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Giroux.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir André Giroux (homonymie).
André Giroux
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

André Giroux, né à Québec le 10 décembre 1916, et mort le 28 juillet 1977 [1], est un écrivain et homme politique canadien.

Il fut membre du comité de rédaction de Culture vivante, et fut le collaborateur de Jean Marchand, homme politique.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Au-delà des visages, roman, 1948
  • Le Gouffre a toujours soif, roman, 1953
  • 14, rue de Galais, téléroman, 1954-57
  • Malgré tout, la joie!, nouvelles, 1958

André Giroux est aussi l’auteur de nombreux articles de journaux et de revues, quelques-uns sous le pseudonyme René De Villers.

Le fonds d’archives André Giroux est conservé au centre d’archives de Québec de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec[2].

Honneurs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie critique[modifier | modifier le code]

  • Yvette Giroux, Bibliographie analytique d'André Giroux, 1949
  • Mado de l’Isle, André Giroux – L’écrivain, l’homme, le poète, les Éditions Arion, 1994 [comprend des poèmes]

Liens externes[modifier | modifier le code]