André Ferrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
André Ferrand
Image illustrative de l'article André Ferrand
Fonctions
Sénateur des Français établis hors de France

(15 ans 11 mois et 29 jours)
Élection 27 septembre 1998
Réélection 21 septembre 2008
Groupe politique RI puis UMP
Biographie
Date de naissance (81 ans)
Lieu de naissance Lyon
Nationalité Française
Diplômé de EM Lyon Business School
HEC Paris

André Ferrand est un homme politique français, sénateur représentant les Français établis hors de France, membre du groupe des Républicains Indépendants (RI), puis UMP de 1998 à 2014.

Né le 22 février 1936 à Lyon, André Ferrand est diplômé d'EM LYON (promotion ESC 1957) et d'HEC.

Carrière professionnelle

Après un service militaire comme sous-lieutenant en Algérie, il entre dans le groupe Total en 1963 ou il est successivement responsable de différentes filiales (de distribution) africaines de ce groupe français, puis, directeur général pour l'Océan indien à Madagascar (de 1970 à 1976), et ensuite, président des filiales d'Afrique orientale et australe (de 1977 à 1983). Nommé directeur général d'Air Total France à Paris en 1983, il devient directeur général des filiales du Benelux à Bruxelles de 1987 à 1996, puis conseiller de Total pour les affaires européennes dans cette même ville jusqu'en 1998.

Sénat

Après avoir élu représentant des français d’Afrique orientale et australe, puis de Belgique au Conseil Supérieur des Français de l’Etranger (CSFE) devenu ensuite l’Assemblée des Français de l’Etranger, André Ferrand a été élu sénateur des Français établis hors de France le 27 septembre 1998, puis réélu en septembre 2008. D’abord membre du groupe des Républicains et Indépendants (RI) il s’est, lors de sa création, inscrit au groupe UMP et siège à la Commission des Affaires Économiques puis à celle des Finances auprès de laquelle il a été rapporteur spécial de la mission Economie.

De 2003 à 2008, il a été membre du conseil d'administration d'Ubifrance où il représentait le Sénat.

Pendant ses mandats sénatoriaux, il a été également Président des groupes interparlementaires d'amitié France-Yémen, France-Afrique du Sud et France Cote-d’Ivoire.

ANEFE

Président, depuis 2005, de l'Association Nationale des Écoles Françaises à l'Étranger (ANEFE), il siège à ce titre au conseil d'administration de l'Agence pour l'Enseignement Français à l'Étranger (AEFE).

La mission principale de l’ANEFE est de permettre aux écoles françaises dans le monde d’obtenir la garantie de l’État pour leurs besoins de financements immobiliers.

CNCCEF

Nommé Conseiller du Commerce Extérieur de la France lorsqu’il était en poste pour Total à Nairobi, au début des années 1980, il a été jusqu’en 2014 membre du Conseil d’administration du Comité National de cette institution (CNCCEF) et en a été le vice-président chargé de l’international de 1999 à 2011.

Rapports

Rapport d'information "Mondialisation : réagir ou subir ? La France face à l'expatriation des compétences, des capitaux et des entreprises" (juin 2001)

Rapport pour le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin : "Financements de l'enseignement français à l'étranger - Réagir et s'unir pour un nouvel élan"(2004) (la Documentation française)

684-notice.html Rapport d'information "le tourisme, un atout formidable pour la France" (2011)

736-notice.html Rapport d'information "l'agroalimentaire français face au défi de l'export : pour une réforme ambitieuse du dispositif de soutien"; (juillet 2013)

Il est Chevalier de la Légion d'honneur.

Liens externes[modifier | modifier le code]