André Drubay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
André Drubay
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
Nationalité
Activité

André Drubay (né le à Saint-Quentin et décédé le ), est un enseignant syndicaliste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'une veuve de guerre (son père meurt quelques mois avant sa naissance), il fait ses études secondaires dans sa ville natale où il est très actif dans le scoutisme. Cet engagement catholique le mène logiquement à participer, pendant la Seconde Guerre Mondiale, à la diffusion du journal Témoignage chrétien, organe de la résistance chrétienne.

Devenu enseignant de lettres classiques, nommé dans le département de l'Oise, à Clermont, il adhère au SNES et fonde la section départementale de ce syndicat, dont il est le secrétaire jusqu'en 1955. Nommé ensuite en Seine-et-Oise, à Saint-Germain-en-Laye, il sera ensuite secrétaire de la section FEN de ce département, au titre du courant cégétiste de la fédération enseignante.

Il s'attache ensuite à la constitution de ce courant dans le SNES, qui s'intitule d'abord "liste B", puis Unité et Action.

En 1967, lorsque la majorité de ce syndicat bascule, il est élu secrétaire général du SNES (Syndicat national de l'enseignement secondaire) de 1967 à 1971.

Il poursuivra ensuite sa carrière dans des institutions syndicales internationales.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]