André Déléage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
André Déléage
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 41 ans)
Nationalité
Activité

André Déléage, né le à Mâcon et mort le sur le front, près de Luxembourg, est un historien français, auteur d’une thèse sur la société en Bourgogne dans le haut Moyen Âge, publiée à Mâcon en 1941.

Biographie[modifier | modifier le code]

La thèse de Déléage, élève de Marc Bloch à Strasbourg, a été la première thèse française importante d’histoire régionale médiévale. Cette œuvre de 1 500 pages exerça une influence considérable sur l’évolution de l’histoire du Moyen Âge dans toute l’Europe et outre-Atlantique.

Dans les années 1932-1933, André Déléage a œuvré avec Emmanuel Mounier, Georges Izard, Louis-Émile Galey, Georges Duveau à l'élaboration d'une pensée politique qui donnera naissance au groupe "Esprit" qui s'exprime dans la revue Esprit.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Louis-Emile Galey, « Souvenir d'André Déléage », dans Esprit, 1965, p. 191-193.
  • Alain Guerreau, « Déléage, 1903-1944 : fondateur de l’histoire de la société médiévale bourguignonne », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre.
  • Actes du colloque consacré à André Déléage (Cluny, 3-5 septembre 2003, Les Annales de Bourgogne, tome 83, publié en mars 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]