André Chauvet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
André Chauvet
Biographie
Naissance
Décès
Période d'activité
XXe siècle
Nationalité
Formation
Activité
Œuvres principales
Villas balnéaires à La Baule-Escoublac et Le Croisic

André Chauvet est un architecte français, né en 1878 à Nantes et mort en 1951 dans la même ville. Il est l’auteur des plans de plusieurs villas balnéaires de La Baule et du Croisic.

Biographie[modifier | modifier le code]

André Chauvet naît en 1878 à Nantes[1]. Il est diplômé de l’École nationale supérieure des beaux-arts, où il étudie dans la classe de Henri Deglane[1]. Il expose au Salon des artistes français entre 1903 et 1914[1].

Élève puis associé de Georges Lafont, il dresse avec celui-ci en 1906 les plans de la villa Ker Louisic à La Baule-Escoublac pour le professeur Thiroloix, ami de Lucien Guitry[2]. Toujours avec Georges Lafont, il est l'auteur de la villa Pax, toujours dans le lotissement Pavie[3]. Ces deux villas sont classées patrimoine exceptionnel de La Baule[4]. En 1911, les deux architectes conçoivent l'école publique (devenue groupe scolaire Georges-Tanchoux)[5].

Installé comme architecte à Nantes, il dessine en 1930 les plans de la villa La Vigie romaine au Croisic[6], après avoir transformé, à partir de 1920, un moulin du XIVe siècle en logis champêtre à Batz-sur-Mer[7],[8].

Vers 1937, il dessine pour lui-même la villa Le Menhir[9].

Il meurt à Nantes en 1951[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Charles, La Baule et ses villas : le concept balnéaire, Paris, Massin, , 213 p. (ISBN 2-7072-0444-7, notice BnF no FRBNF38890407)
    Alain Charles est architecte DPLG et DEA en histoire de l'architecture, spécialiste du balnéaire[10],[11].
  • Colette David (photogr. Stéphan Ménoret), Les villas de La Baule : des bourgeoises modèles aux excentriques rigolotes, La presse de l’Estuaire, , 95 p. (ASIN B009P12Q4I)
    Colette David est journaliste au quotidien Ouest-France[12].
  • Laurent Delpire, « Urbanisme et architecture balnéaire : histoire d'un phénomène de société, l’exemple du Pays de Guérande », Les cahiers du Pays de Guérande, no 52,‎ (ISSN 0765-3565)
    Laurent Delpire est historien de l’art, conservateur des antiquités et objets d’art de Loire-Atlantique.
  • Jean-Louis Kerouanton, « Éléments de cartographie pour la connaissance de l’architecture balnéaire bauloise » [PDF], sur un site du ministère de la Culture, (consulté le 7 janvier 2018)
    Jean-Louis Kerouanton est chercheur au service régional de l’Inventaire, direction régionale des affaires culturelles des Pays de la Loire.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « André Chauvet », sur un site du musée d'Orsay (consulté le 9 janvier 2018).
  2. Alain Charles, « Maison dite villa balnéaire Ker Louisic », sur Patrimoine des Pays de la Loire (consulté le 9 janvier 2018).
  3. Alain Charles, « Maison dite villa balnéaire Pax », sur Patrimoine des Pays de la Loire (consulté le 9 janvier 2018).
  4. Alain Gallicé et Josick Lancien, La Baule, La Crèche, Geste éditions, coll. « Je découvre », , 55 p. (ISBN 978-2-36746-462-6, notice BnF no FRBNF45024834), p. 13.
  5. « Personnalités de La Baule-Escoublac », sur labaule-sepia.fr (consulté le 9 janvier 2018).
  6. Alain Charles, « Maison de villégiature balnéaire dite la Vigie de la Romaine », sur Patrimoine des Pays de la Loire (consulté le 9 janvier 2018).
  7. « Logis champêtre à Batz-sur-Mer », sur un site du ministère de la Culture (consulté le 9 janvier 2018).
  8. Laurent Delpire, « Moulin dit des Masses ou le Moulin Blanc ou de Kerdréan puis maison de villégiature », sur Patrimoinde des Pays de la Loire, (consulté le 3 mars 2018).
  9. Alain Charles, « Maison dite villa balnéaire Le Menhir », sur Patrimoine des pays de la Loire (consulté le 10 février 2018).
  10. Anne Vidalie, « La Baule: le bonheur est dans les pins », sur un site du magazine L'Express, (consulté le 7 janvier 2018).
  11. Alain Charles, « Panorama Le Pouliguen - La Baule - Pornichet », sur panorama-labaule.com (consulté le 7 janvier 2018).
  12. Daniel Le Couédic, « L’architecture et les paysages, bastions de l’identité bretonne », sur bretonsdujapon (consulté le 20 janvier 2018), p. 11.