André Bourgeois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

André A.M.J. Bourgeois, né le à Izegem et mort le à Gand[1], est un homme politique belge flamand, membre du CVP.

Il est docteur en droit (UG) et licencié en sciences administratives (UG); avocat honoraire au Barreau de Courtrai. Il fut vice-président National des CVP Jongeren, président honoraire du NCMV Izegem et de l'institut Vilo Ter Borcht de Meulebeke, membre du bureau du Cercle d'Histoire locale Ten Mandere à Izegem, du bureau du Davidsfonds, de l' Ordre van den Prince (section Roeselare-Izegem), membre honoraire et membre de plusieurs associations socio-culturelles.

Fonctions politiques[modifier | modifier le code]

  • 1965-1994 : conseiller communal à Izegem
  • 1965-1971 : bourgmestre d'Izegem
  • 1965-1971 : conseiller provincial de Flandre-Occidentale
  • 1971-1977 et
  • 1978-1995 : membre de la Chambre des représentants
  • 1971-1977 et
  • 1978-1981 : membre du Conseil culturel de la communauté culturelle néerlandaise
  • 1977-1982 : premier échevin à Izegem
  • 1977-1978 : sénateur provincial de Flandre-Occidentale
  • 1981-1995 : membre du Conseil flamand
  • 1992-1995 : ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Agriculture et de la Pêche
  • 1995-1999 : sénateur élu direct en remplacement de Réginald Moreels

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Grand-croix de l'ordre de Léopold II (1999)
  • Commandeur de l'ordre de Léopold (1991)
  • Médaille civique de 1re classe (1991)
  • Chevalier de l'ordre de la Couronne (1969)
  • Grand officier de l'ordre d'Orange-Nassau (12 février 1996, Pays-Bas)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'ancien ministre CD&V André Bourgeois est décédé », sur www.rtbf.be, (consulté le 21 octobre 2015).