André Blanchard (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir André Blanchard.
André Blanchard
Naissance
Besançon, France
Décès (à 63 ans)
Vesoul, France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

  • Entre chien et loup (1987)
  • De littérature et d'eau fraîche (1988-1989)
  • Messe basse (1990-1992)
  • Petites nuits (2000-2002)
  • Contrebande (2003-2005)

André Blanchard est un écrivain français né le à Besançon[1] et mort le à Vesoul[2]. Il repose désormais dans l'ancien cimetière de Vesoul.

Biographie[modifier | modifier le code]

L'œuvre[modifier | modifier le code]

S'opposant à la prééminence du genre roman, André Blanchard publie essentiellement des carnets, réflexions sur la littérature et sur l'actualité d'où s'exhale le mal-être de l'auteur. En ressort une vision exigeante de la littérature, considérée comme un besoin absolu. André Blanchard garde les salles d'expositions municipales de la ville de Vesoul[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Entre chien et loup (carnets 1987), Le Dilettante, 1989 (2e éd., 2007)
  • De littérature et d'eau fraîche (carnets 1988-1989), Erti, 1992
  • Messe basse (carnets 1990-1992), Erti, 1995
  • Impasse de la Défense (carnets 1993-1995), Erti, 1998
  • Impressions, siècle couchant (chronique), Erti, 1998
  • Impressions, siècle couchant II (chronique), Erti, 2001
  • Petites nuits (carnets 2000-2002), Maé-Erti, 2004[4] [5]
  • Contrebande (carnets 2003-2005), Le Dilettante, 2007
  • Pèlerinages, (chronique) Le Dilettante, 2009[1]
  • Autres directions, (carnets 2006-2008) Le Dilettante, 2011[3]
  • À la demande générale , (carnets 2009-2011), Le Dilettante,2013
  • Le reste sans changement, (carnets 2012-2014), Le Dilettante, 2015

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jérôme Garcin, « La tire à Blanchard », sur http://bibliobs.nouvelobs.com, le nouvel observateur du 23 avril 2009 (consulté le 2 février 2011)
  2. Thierry Clermont, « Décès de l'écrivain André Blanchard », sur lefigaro.fr,
  3. a et b Jérôme Garcin, « T’as voulu voir Vesoul… et on a lu Blanchard », sur http://bibliobs.nouvelobs.com, le nouvel observateur du 27 janvier 2011 (consulté le 2 février 2011)
  4. Pierre-Edmond Robert, « La tire à Blanchard », sur http://www.magazine-litteraire.com, le magazine littéraire n°434 - 09/2004 (consulté le 2 février 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]