André Albertin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Albertin.

André Albertin, né le 4 juin 1867 à Grenoble, mort le 20 octobre 1933 (?, à vérifier) à Grenoble est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut élève de son père, d'Alexis-Paul Pachot d'Arzac, de Laurent Guétal et de Ernest Victor Hareux. Il donnait des leçons en plein air dans certains quartiers de Grenoble à un public nombreux. Il fut aussi journaliste et critique d'art (dans la République de l'Isère) sous le pseudonyme d'André Lefravres nc ou de Luc, défendant un art plutôt académique. Il expose aux Salons de Paris de 1895, 1896 et 1899.

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Il fut avant tout un peintre paysagiste. Ses sujets de prédilection étaient les paysages dauphinois, avec des dons de coloriste. Il fut aussi illustrateur de livres.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Gérald Schurr et Pierre Cabanne, Dictionnaire des Petits Maîtres de la peinture, 1820-1920, Paris, éditions de l'Amateur, 2008
  • Maurice Wantellet, Deux siècles et plus de peinture dauphinoise, Grenoble, édité par l'auteur, , 269 p. (ISBN 2-9502223-0-7)