André Édouard Marty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marty.
 Ne doit pas être confondu avec Édouard Marty.
image illustrant un dessinateur ou un illustrateur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un dessinateur ou un illustrateur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

André Édouard Marty
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
Noms de naissance
André Marty
André Édouard MartyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Distinction

André Édouard Marty ( - ) est un décorateur, illustrateur, affichiste et réalisateur français, typique de la période Art déco.

Biographie[modifier | modifier le code]

André Édouard Marty est né le à Paris, 109 Rue Notre-Dame-des-Champs dans le 6e arrondissement. Son père Émile Eugène Édouard est professeur à l'École alsacienne et l'époux de la fille du directeur Fanny Marguerite Riëder[1]. André Marty fait ses études à l'École des beaux-arts de Paris et dans l'atelier de Fernand Cormon à Montmartre. Il illustre un grand nombre de revues, de livres et de publicités, et conçoit des affiches de théâtre.
Le 26 avril 1912 il épouse Madeleine Julie Georgette Zipelius[2].

Vers 1930, il crée des costumes et décors de théâtre. Il travaille avec le couturier Paul Poiret sur des illustrations de mode.

Il meurt le 6 août 1974 à Limeil-Brévannes.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Œuvres décoratives[modifier | modifier le code]

  • Les Biches, 1928, composition sur Lap, dim; 6mètres de long qui raconte l'histoire de Callisto, la petite nymphe de Diane dont il tirera un album et un dessin animé en 1943.[réf. nécessaire]

Illustrations[modifier | modifier le code]

Il a collaboré entre autres aux revues suivantes :

Il a illustré de nombreux ouvrages de bibliophilie, travaillant à ses débuts pour Henri Piazza, dont :

Autres réalisations[modifier | modifier le code]

André Marty a réalisé un dessin animé en 1943, Callisto, la petite nymphe de Diane, d'une durée de 12 minutes, avec une musique de Arthur Honegger et Roland-Manuel. Il a également donné le dessin d'un papier peint panoramique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire Bénézit
  • Jean Dulac, André-E. Marty, lettre-préface de Gérard d'Houville, portrait par Dunoyer de Segonzac, H. Babou éditeur, 1930 (notice BnF no FRBNF32054875)
  • Collectif, Lap, le ciment-roi de l'art déco, Imp. Le Réveil de la Marne, juillet 2014, p. 16/20.p., catalogue de l'exposition du même nom à la Maison des Arts d'Antony du 17 septembre au 2 novembre 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de naissance Archives Paris p. 18/31
  2. Georgette Zipélius est la petite fille du peintre Georges Zipélius créateur de papiers peints panoramiques, et la nièce d'Émile Zipelius.