André-Napoléon Fontainas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

André Napoléon Fontainas (né à Bruxelles le et mort le ) est un homme politique belge libéral et avocat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de droit à l'Université d'État de Louvain[1], et après avoir été échevin de l'instruction publique[2], il devint bourgmestre de Bruxelles de 1860 à 1863. Il fut aussi président du conseil provincial de Brabant et parlementaire.

Il était franc-maçon et fit partie des loges « Les Amis philanthropes », celle des « Vrais Amis de l'union » dont il fut vénérable maitre et de celle des « Vrais Amis et du progrès réunis » appartenant au Grand Orient de Belgique[3]

André Napoléon Fontainas est inhumé au cimetière de Laeken[4],[5].

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • Le portrait d'André Napoléon Fontainas figure en médaillon dans le fronton de la façade de la Cité Fontainas à Saint-Gilles (Bruxelles).
  • Différents lieux portent son nom :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Et non pas à l'Université catholique de Louvain comme l'écrit Eric Demarbaix, Dictionnaire anecdotique des Bourgmestres de Bruxelles, Bruxelles, .
  2. Mandat actuellement appelé Échevin de l'enseignement
  3. Daniel Ligou, Dictionnaire de la franc-maçonnerie, Paris, Presses universitaires de France, , 5e éd. (1re éd. 1986), 1 376 p. (ISBN 2-13-055094-0), « Fontainas (André), 1807-1863 », p. 476Voir et modifier les données sur Wikidata
  4. Personnalités inhumées au cimetière de Laeken sur le site eBru
  5. Derniers domiciles connus - Tome 2 : Région bruxelloise et communes à facilités, Thierry Luthers, Ed. Luc Pire, 2018, p.55.

Voir aussi[modifier | modifier le code]