Andorre aux Jeux olympiques d'hiver de 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Andorre aux Jeux olympiques d'hiver de 2010
Image illustrative de l’article Andorre aux Jeux olympiques d'hiver de 2010

Code CIO AND
Comité Comité national olympique andorran (COA)

Lieu Drapeau : Canada Vancouver
Participation 10e[1]
Athlètes 6 (dans 3 sports)
Porte-drapeau Lluis Marin Tarroch (ouverture)
Mireia Gutiérrez (clôture)
Médailles
Rang : -
Or
0
Arg.
0
Bron.
0
Total
0
Andorre aux Jeux olympiques d'hiver

L'Andorre participe aux Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver au Canada du 12 février au 28 février 2010. Il s'agit de sa 10e participation à des Jeux d'hiver. La délégation andorrane est représentée par six athlètes dans trois disciplines : François Soulie en ski de fond, Lluis Martin Tarroch en snowboard et par Sofie Juarez, Kevin Esteve Rigail, Roger Vidosa et Mireia Gutiérrez. Le porte-drapeau du pays est Lluis Marin Tarroch lors de la cérémonie d'ouverture et Mireia Guiérrez pour la cérémonie de clôture.

L’Andorre fait partie des pays qui ne remportent pas de médaille au cours de ces Jeux olympiques. Aucun des six athlètes représentant l'Andorre n'a terminé dans les dix premiers de sa discipline.

Préparation et arrivée au village olympique[modifier | modifier le code]

La délégation andorrane pour ces Jeux olympiques est composée de six athlètes accompagnés de cinq entraîneurs, un médecin, le docteur Fabrice Descombes, et deux officiels : Vicky Grau, chef de mission et Carles Visa, attaché olympique[2].

L'objectif affiché par le Comité national olympique andorran et par le gouvernement de la principauté est de faire honneur à leur participation car le pays sait très bien qu’obtenir un résultat est très compliqué au vu de la taille du pays et du nombre d’athlètes participants[3].

Cérémonies d'ouverture et de clôture[modifier | modifier le code]

L'Andorre fait partie des quarante-cinq pays d'Europe participant à ces Jeux[4]. La cérémonie d'ouverture est dédiée au lugeur géorgien Nodar Kumaritashvili, mort la veille à la suite d'une sortie de piste lors d'une session d'entraînement[5]. Comme cela est de coutume, la Grèce, berceau des Jeux olympiques et qui accueillit les premiers Jeux de l'ère moderne en 1896, ouvre le défilé des nations. Le Canada, qui est le pays hôte, ferme la marche, les autres nations défilant par ordre alphabétique. L'Andorre est ainsi la 4e des 82 délégations, après l'Algérie et avant l'Argentine[4] à entrer dans le BC Place Stadium de Vancouver[6]. Le porte-drapeau du pays est le snowboarder Lluis Marin Tarroch.

Lors de la cérémonie de clôture qui se déroule également au BC Place Stadium, les portes-drapeaux des différentes délégations entrent ensemble dans le stade olympique et forment un cercle autour du chaudron abritant la flamme olympique[7]. Le drapeau d'Andorre est porté cette fois si par la skieuse Mireia Gutiérrez[8].

Épreuves de ski alpin[modifier | modifier le code]

Hommes
Athlète Épreuve Manche 1 Rang Manche 2 Rang Total Rang
Kevin Esteve Descente NC min 59 s 61 47e
Super-Combiné DNF DNF
Super-G NC min 33 s 65 33e
Roger Vidosa Descente NC min 59 s 65 48e
Slalom DNF DNF
Slalom géant min 21 s 91 48e DNF
Super-Combiné min 57 s 48 38e 52 s 85 23e min 50 s 33 25e
Super-G NC min 35 s 67 39e
Femmes
Athlète Épreuve Manche 1 Rang Manche 2 Rang Total Rang
Mireia Gutiérrez Descente NC min 52 s 87 28e
Slalom 54 s 81 38e DNF
Slalom géant min 20 s 61 43e DNF
Super-Combiné min 29 s 16 25e 46 s 51 19e min 15 s 67 24e
Super-G NC DNF
Sofie Juarez Slalom DNF DNF
Slalom géant DNF DNF

Épreuves de ski de fond[modifier | modifier le code]

Hommes
Athlète Épreuve Qualification Rang 1/4 de finale Rang 1/2 finale Rang Finale Rang
Francesc Soulié 15 km libre NC 38 min 36 s 0 73e
50 km classique NC h 25 min 0 s 8 47e
Poursuite 30 km NC DNF
Sprint min 55 s 22 56e éliminé 56e

Épreuve de snowboard[modifier | modifier le code]

L'Andorre est représenté dans les épreuves de snowboard par un athlète lors de ces Jeux olympiques. Il s'agit du snowboarder Lluis Marín Tarroch, né le en Andorre[9]. Marín a également été aligné aux championnats du monde à une reprise en 2009[10]. Il participe à l'épreuve du cross qui se déroulent le 15 février 2010[11].

Hommes
Athlète Épreuve Qualification Rang 1/4 de finale Rang 1/2 finale Rang Finale Rang
Lluis Marín Tarroch Cross min 47 s 36 34e éliminé 34e

Diffusion des Jeux en Andorre[modifier | modifier le code]

Aucune chaîne de télévision nationale ne retransmet les Jeux de Vancouver. Les Andorrans peuvent néanmoins suivre les épreuves olympiques en regardant les chaînes nationales françaises France 2 et France 3, du groupe France Télévisions, ainsi que les chaînes espagnoles La 2, Teledeporte et TVE1 du groupe Radio Televisión Española (RTVE). Eurosport et Eurovision permettent d'assurer la couverture médiatique andorrane sur Internet[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Andorra » (consulté le 16 février 2013)
  2. (ca) « Delegació andorrana als OWG Vancouver 2010 », (consulté le 1er juin 2013)
  3. (ca) « Recepció governamental als representants als JO de Vancouver 2010 », (consulté le 1er juin 2013)
  4. a et b « The Flagbearers for the Vancouver 2010 Opening Ceremony » (consulté le 29 mai 2013)
  5. (es) « Colombia en Olímpicos de Invierno », Coldeportes,‎ (lire en ligne)
  6. « La cérémonie d'ouverture des Jeux endeuillée par la mort d'un athlète », Libération,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Lindsay Kines, « "These Games have lifted us up," Furlong tells Olympians », The Gazette,‎ (lire en ligne)
  8. (en) « The Flagbearers for the Vancouver 2010 Closing Ceremony », Comité international olympique, (consulté le 7 janvier 2013)[PDF]
  9. « Fiche Lluis Marin Tarroch », sur https://sports.yahoo.com/;_ylt=AmD8tSJQf7j4.ikCRPCHQSOtIbh_ (consulté le 2 juin 2013)
  10. (en) « Bio Lluis MARIN TARROCH », sur http://www.fissnowboard.com/ (consulté le 2 juin 2013)
  11. (en) « Men's Boardercross Qualifying Round », sur sports-reference.com (consulté le 2 juin 2013)
  12. (en) [PDF] « Vancouver 2010 Olympic Winter Games Rights Holding Broadcasters », sur olympic.org, Comité international olympique (consulté le 25 janvier 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]