Andor (jeu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Description de l'image Die Legenden von Andor 01.jpg.
Auteur Michael Menzel
Éditeur Kosmos
Date de 1re édition 2012
Autre éditeur Iello
Mécanisme coopération
Joueur(s) 2 (1 avec les extensions sur le site officiel) à 4 (6 avec les extensions Nouveaux héros ou "Héros sombres")
Âge à partir de 10 ans
Durée annoncée 60-90 minutes
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Oui
info. compl.
et parfaite

 Oui

Andor (nom original : Die Legenden von Andor) est un jeu de société de fantasy créé par Michael Menzel.

Description[modifier | modifier le code]

Les joueurs incarnent des héros devant protéger le pays d'Andor contre l'invasion de créatures maléfiques. Dans le jeu de base, les joueurs disposent de 7 heures par jour (7 actions) pour accomplir diverses tâches comme se déplacer, combattre, récupérer des objets, etc. Cinq légendes sont disponibles dans le jeu de base, représentant autant d'histoires différentes à jouer, avec éventuellement des variantes. Chacune de ces légendes propose un ou plusieurs objectifs que les joueurs doivent réaliser en coopération.

Le jeu mise beaucoup sur l'accessibilité en proposant aux joueurs de faire leur première partie très rapidement, de nouvelles règles étant ajoutées au fur et à mesure de l'aventure.

Andor appelle également à la créativité des joueurs, en matière de légendes, de héros, d'adversaires etc.

Héros (jeu de base)[modifier | modifier le code]

Chacun des héros d'Andor peut être joué soit dans sa version masculine, soit dans sa version féminine, avec les mêmes attributions (nombre de dés et capacité spéciale) et un rang qui lui est propre.

  • Pasco, archer du Bois de la Vigilance / Chada, archère du Bois de la Vigilance. Rang 25. Peut attaquer d'une case adjacente.
  • Liphardus, magicien du Nord / Eara, magicienne du Nord. Rang 34. Peut retourner son dé ou celui d'un héros qui combat en sa compagnie.
  • Kram, nain de la Mine-Sans-Fond / Brigha, naine de la Mine-Sans-Fond. Rang 9. Peut acheter chez les nains des points de force pour 1 pièce d'or au lieu de deux.
  • Thorn, guerrier des Plaines d'Andor / Mairen, guerrière des Plaines d'Andor. Rang 14. Gagne 5 points de volonté au lieu de 3 quand il boit à un puits[1]..

Adversaires (jeu de base)[modifier | modifier le code]

  • Les 16 Gors. Se battent avec deux dés rouges. Ce sont les adversaires les plus faibles du jeu.
  • Les 5 Skrals. Se battent avec deux dés rouges, mais sont plus puissants que les Gors.
  • Les 5 Trolls, créatures millénaires d'Andor. Se battent avec trois dés rouges[2].
  • Les 2 Wardracks. Se battent avec deux dés noirs et se déplacent deux fois par journée.
  • Varkur, le sombre mage[3].
  • Tarok, le dragon. Les héros l'affrontent lors de la légende 5[4].

Personnages secondaires (jeu de base)[modifier | modifier le code]

  • Brandur, vieux roi d'Andor.
  • Le prince Thorald, fils et successeur de Brandur. Il peut aider les héros lors des combats.
  • Reka la sorcière. Elle se trouve sous un jeton brouillard et détient les potions. Elle est particulièrement bienveillante envers l'archer[5].
  • Garz le nain marchand.
  • Les soldats nains. Ils peuvent aider les héros lors des combats.
  • Les paysans : ils doivent être ramenés au château pour le défendre.

Objets (jeu de base)[modifier | modifier le code]

  • Arc : permet d'attaquer un adversaire à une case de distance. Coûte deux pièces d'or chez les marchands. L'archer et l'archère en ont un d'office.
  • Heaume : permet d'additionner les doubles aux dés, à l'instar des monstres. Coûte deux pièces d'or chez les marchands.
  • Gourde : permet de se déplacer de deux cases supplémentaires sans dépenser d'heure. Coûte deux pièces d'or chez les marchands.
  • Longue-vue : permet à un héros de révéler tous les objets des cases adjacentes. Coûte deux pièces d'or chez les marchands.
  • Faucon : permet d'envoyer des petits objets à un autre héros une fois par journée. Coûte deux pièces d'or chez les marchands.
  • Pierres runiques : de couleur bleue, jaune et verte. 6 sont fournies dans le jeu, mais seules 5 sont en général placées sur le plateau en début de partie. Si un héros a trois pierres de couleur différente dans son inventaire, il peut se battre avec un dé noir.
  • Herbes médicinales : de valeur 3 ou 4, placées en début de partie. Elles permettent d'obtenir ponctuellement des points de force supplémentaires.

Extensions[modifier | modifier le code]

La Légende de Gardétoile[modifier | modifier le code]

La Légende de Gardétoile (Die Legenden Von Andor : Der Sternenschild) est une extension commercialisée en 2012. Après avoir vaincu Tarok le dragon, les héros doivent affronter d'autres menaces, comme l'Esprit de Feu. Ils font également la connaissance de nouveaux personnages, comme Merrik le cartographe (que l'on est tenté de voir comme la représentation de Michael Menzel, créateur de la série de jeux), Ken Dorr le voleur, ainsi que des loups. Les héros disposent de nouveaux objets, parmi lesquels le bouclier de Gardétoile représente un enjeu majeur. Il permet en effet, pour chaque face utilisée, d'annuler l'avancée d'un type d'ennemi au début d'une journée. Quelques cases de bande dessinée introduisent le jeu[6].

Voyage vers le Nord[modifier | modifier le code]

Voyage vers le Nord est la première grande extension et le deuxième volet de la trilogie d'Andor. À bord de l'Aldebaran, le navire que leur a accordé le prince Thorald, les héros doivent se porter au secours de l'île d'Hadria, terre de magie au nord du royaume d'Andor. Cette extension comporte notamment un nouveau plateau à deux faces, un petit plateau destiné à indiquer à quel poste se trouve chaque héros sur le bateau ainsi que les améliorations éventuelles du navire et 4 nouvelles légendes numérotées de 7 à 10 :

  • Légende 7 : À la recherche du cartographe.
  • Légende 8 : La tempête se lève.
  • Légende 9 : Le maître des mers.
  • Légende 10 : Hadria (sur le verso du plateau).

Le nain ne peut être joué dans cette extension, où il est remplacé Stinner, guerrier des Îles embrumées / Stianna, guerrière des Îles embrumées.

Outre les Gors, les héros rencontrent de nouveaux adversaires :

  • 6 Nerax
  • 5 Trolls des mers
  • 4 Arrogs
  • Le Géant des mers
  • Kenvilar
  • Arkteron
  • Oktohan
  • Qurun.

Ils peuvent bénéficier du soutien d'alliés :

  • Merrik le cartographe
  • Grenolin le barde (variante permettant de faciliter l'aventure)
  • Les nains d'argent
  • Les Tarus

Ils obtiennent de nouveaux objets et animaux :

  • La martre chapardeuse
  • La poudre de Nixe
  • La boussole d'Hadria
  • Des tonneaux
  • Des rondins
  • Des minerais
  • Des coquillages
  • Un sablier
  • Un collier
  • Un coffre
  • Le cristal noir (œil de dragon)
  • Les trois artefacts : le heaume de Varatan, Varlion l'épée ardente et le marteau d'Orweyn.

Trois pions sont destinés à encourager la créativité des joueurs : Warx le roi des Nerax, Irja la Nixe et le Champion inconnu. Sorti en Allemagne le [7].

Nouveaux héros[modifier | modifier le code]

Nouveaux héros est une extension permettant de jouer jusqu'à 6 joueurs. Elle comporte quatre nouveaux héros :

  • Kheelan, gardien de la Vallée / Kheela, gardienne de la Vallée, avec Vara l'Esprit des Eaux[8]. Rang 29
  • Fenn, rôdeur des Forêts Australes / Fennah, rôdeuse des Forêts Australes. Rang 22.
  • Arbon / Talvora, sentinelle des Archives, et son arbalète. Rang 50.
  • Bragor / Rhega, Tarus de la Vallée de la Tourmente, et sa lance. Rang 15.

Elle inclut également une variante qui diminue la difficulté du jeu, Le Bouclier Fraternel[9], et deux qui l'augmentent : le Héraut Noir en version pour cinq et pour six joueurs et le Troll ivre[10]. Sorti en Allemagne au printemps 2014.

Chada & Thorn[modifier | modifier le code]

Chada & Thorn est un jeu de cartes pour un ou deux joueurs de Gerhard Hecht. Il s'inscrit chronologiquement après les évènements de Voyage vers le Nord, mais forme un jeu à part. Michael Menzel n'en réalise que l'illustration.

Le jeu comporte une légende introductive et 4 autres légendes, ainsi que de nombreux personnages secondaires, dont certains font leur première apparition. À deux joueurs, l'un doit choisir Chada, l'autre Thorn. À un joueur, il faut choisir Stinner. Après avoir fait naufrage sur le chemin du retour vers Andor, le ou les héros doivent atteindre le sud de l'île où ils ont échoué afin que les Nains les aident à regagner leur patrie, mais doivent ce faisant échapper à la Malédiction de Varatan qui les pourchasse, et se défaire des nombreux adversaires se trouvant sur leur chemin. Sorti en France le [11].

Le Dernier Espoir[modifier | modifier le code]

Titre original : Die Letzte Hoffnung. Il s'agit de la seconde grande boîte de jeu d’Andor et du dernier volet de la trilogie. Les héros franchissent les Montagnes grises au Sud d'Andor pour venir en aide aux Andorains enlevés par les Krahders. Il s'agit d'un standalone, il n'est donc pas nécessaire d'avoir les autres jeux Andor pour y jouer. Créé et illustré par Michael Menzel. Elle comporte notamment un nouveau plateau à deux faces et 4 nouvelles fiches personnages à l'effigie des héros du jeu de base. Outre des changements esthétiques (le guerrier monte désormais Ambra, un cheval blanc, le nain porte une couronne et le magicien un habit blanc), les héros ont de nouvelles capacités spéciales et parfois un nouveau rang :

  • Pasco, archer du Bois de la Vigilance / Chada, archère du Bois de la Vigilance. Rang 82. Reçoit l'objet chaudron en début de légende à partir de la légende 12, peut préparer des potions avec de l'herbe aux oiseaux.
  • Liphardus, magicien du Nord / Eara, magicienne du Nord. Rang 34. En plus de retourner un dé, peut utiliser 3 grimoires à partir de la légende 12 (lumière, guérison, portails).
  • Kram, nain de la Mine-Sans-Fond / Brigha, naine de la Mine-Sans-Fond. Rang 71. S'il est sans nourriture au terme de la journée, il ne perd que 4 points de volonté au lieu de 8. En revanche, s'il a des provisions, il obtient 1 point de force ou 6 points de volonté. Combat avec 5 points de force supplémentaires et 3 dés sur les cases grottes.
  • Thorn, guerrier des Plaines d'Andor / Mairen, guerrière des Plaines d'Andor[1]. Rang 14. Peut prendre sur son cheval et déposer un héros sans s'arrêter. Bénéficie de deux points de force supplémentaires au premier tour de combat à partir de la légende 12.

La variante niveau 2 ajoute encore une nouvelle capacité spéciale à chaque héros.

La boîte contient 7 légendes inédites numérotées de 11 à 17 :

  • Légende 11 : Les Montagnes grises - Légende introductive
  • Légende 12 : Le Roi blafard
  • Légende 13 : Le Convoi des Andorains
  • Légende 14 : Le Maître du Troll
  • Légende 15 : L'Esprit malin (ou L'Esprit funeste)
  • Légende 16 : Dans l'ombre du Château glacé
  • Légende 17 : Le Dernier Espoir.

Lors de ces légendes, les héros devront affronter de nouveaux adversaires :

  • 6 guerriers squelettes que l'on ne peut ignorer si l'on se trouve sur la même case qu'eux
  • 6 Wargors qui avancent deux fois en début de journée
  • 8 Skrals des Montagnes
  • 4 Trolls
  • 5 Trolls sentinelles
  • 2 Gnomes tapis dans des grottes
  • Le Roi blafard
  • Nomion
  • Le Troll des Origines
  • Les 4 Krahders : Undavahr (jaune), Tuavahr (bleu), Gonhar (rouge) et Corion (vert).

Il y a en tout 40 figurines avec leur socle en plastique. Les héros peuvent utiliser des armes anciennes :

  • Le gant de fer
  • Le couteau
  • La hache
  • L'épée (en deux morceaux).

La variante niveau 1 permet d'utiliser ces armes anciennes tout au long d'un combat, et pas seulement pour un tour.

Sorti en Allemagne en [12], sorti en France le [13].

Héros sombres[modifier | modifier le code]

Titre original : Dunkle Helden ; Dark heroes en anglais. Il s'agit d'une extension créée et illustrée par Michael Menzel permettant de jouer jusqu'à 6 joueurs avec le jeu de base ou Le Dernier Espoir. Contient entre autres 4 nouveaux héros, dont Drukil (Drukia au féminin) l'homme-ours rencontré dans Chada & Thorn et le demi-skral, 35 cartes légendes, un pion Merrik âgé et un pion Marun la Naine[14]. Sorti en Allemagne le [15] et le en France[16].

Andor : Le Coffret bonus[modifier | modifier le code]

Titre original : Die Bonus-Box, une boîte bonus destinée au jeu de base, sortie à l'occasion du cinquième anniversaire de la série de jeux Andor. Elle contient notamment 36 cartes légendes, 33 petites cartes, une fiche de héros (le guerrier-loup), 17 figurines dans des supports en matière plastique et 1 CD audio du groupe de fantasy-folk Elane. Le fond de la boîte sert de plateau à un jeu de dés dont les règles sont expliquées dans le livret. Sorti en Allemagne en [17] et le en France[18].

Andor : Les Légendes oubliées « Esprits ancestraux »[modifier | modifier le code]

Titre original : Die Verschollenen Legenden - Alte Geister. Il s'agit du premier opus d'une nouvelle série d'extensions pour le jeu de base issue des fans. Elle a été réalisée par Dorothea Michels et Matthias Miller et illustrée par Michael Menzel, avec un graphisme de Michaela Kienle et Fine Tuning. Après la victoire sur Tarok le dragon, trois nouvelles aventures passionnantes attendent les héros, dont une dans la mine :

  • « La trace du dragon » : vous reconstruisez les maisons incendiées avec l'aide des habitants de l'ouest, les Tudorains. Vous rencontrez les 4 Arbaks, esprits de la forêt d'Andor.
  • « Le sorcier d'Andor » : vous ferez bientôt face à de puissants ennemis jusque-là inconnus: Schron le chef des Skrals, Skuvar l'ancien esprit de la terre et Stantari le démon de glace.
  • « Les trois pierres » : vous découvrirez un secret depuis longtemps enfoui dans les Montagnes Grises.

La boîte contient notamment 72 cartes légende, réparties cartes légende, 15 figurines dont Gilda pour les légendes à créer, et de nombreux nouveaux objets. Les règles contiennent des indications permettant de jouer avec chacune des extensions pour 5 à 6 joueurs. Sorti en Allemagne en [19] et en France en [20]. Deux légendes supplémentaires, dont une incluant Zor, une figurine inutilisée de cette extension, sont sorties en sur le site officiel allemand[21].

Autres extensions[modifier | modifier le code]

Plusieurs minis extensions, notamment sous la forme de légendes ou de héros supplémentaires, sont mises à disposition gratuitement par l'éditeur sur son site[22]. Certaines sont en français[23]. De nombreuses légendes, héros ou variantes ont été également imaginés par les joueurs[24],[25], surtout ceux d'Allemagne (200 légendes en )[26]. Le site officiel allemand propose en outre de nombreux concours, avec des lots exclusifs liés à l'univers d'Andor à la clef. En 2019 par exemple, le site a entre autres invité les joueurs à créer des personnages sur le thème « Guerrier du feu »[27].

À paraître[modifier | modifier le code]

Die Befreiung der Rietburg[modifier | modifier le code]

Ce petit standalone, qui pourrait être traduit par « La libération de Chaumebourg » est le second jeu de Gerhard Hecht sur le thème d'Andor. Ce jeu coopératif pour 2 à 4 joueurs, dans lequel il faut libérer le château des créatures, se situe après le jeu de base. Six personnages sont disponibles : les quatre du jeu de base, Orfen et Kheela avec Vara l'Esprit des Eaux. Michael Menzel en est l'illustrateur. Les héros doivent s'unir pour accomplir quatre des six tâches nécessaires à la libération du château du roi Brandur. Se voulant plus rapide que le jeu original, il est d'une mise en place aisée, avec un petit plateau, les pions des personnages, 16 carquois, 6 grimoires, 1 hache et 120 cartes sur lesquelles figurent notamment les ennemis avec leurs points de force (certains ont été créés pour le jeu)[28]. Les parties sont d'une durée allant de 30 à 45 minutes. Le narrateur, principal facteur à prendre en compte, est symbolisé par une pile de cartes. Le jeu comporte également de nombreux sombres compagnons, cartes aux trésor et alliés à découvrir. Sortie en Allemagne fin [29]. La traduction française est prévue, sans date[30].

Andor junior[modifier | modifier le code]

Annoncé en novembre 2019, ce standalone destiné au 7 ans et plus est un jeu coopératif pour 2 à 4 joueurs dans lequel on peut incarner les jeunes mage, guerrier, nain et archer. Le but est de sauver les garçons loups perdus avant que le dragon atteigne le château de Chaumebourg. Il s'agit d'un jeu d'Inka et Markus Brand illustré par Michael Menzel. Sortie en Allemagne prévue au printemps 2020[31].

Jeux vidéos[modifier | modifier le code]

Adventures of Hadria[modifier | modifier le code]

Ce jeu vidéo pour un joueur incarnant la magicienne Eara dans 5 légendes inédites à débloquer au fur et à mesure de l'avancée dans le jeu :

  • Aventure 1 - En route pour Hadria : Eara doit se rendre à la forteresse Yra dans un temps restreint, tout en récupérant Varlion l'épée de feu.
  • Aventure 2 - La Rencontre : Eara doit affronter un premier adversaire dans la cour de la forteresse.
  • Aventure 3 - Les Ennemis aux Portes de la Forteresse.
  • Aventure 4 - Les Messagers des Deux Ordres.
  • Aventure 5 - L'Ermite.

On y retrouve certains adversaires rencontrés dans l'extension Voyage vers le Nord. Sous les jetons brouillards, Eara peut trouver des gourdes, des bonus ou des malus et, ce qui est une nouveauté, des livres de sort. Dans ce jeu, Eara doit utiliser un point de volonté pour utiliser sa capacité spéciale (retourner son dé). Jeu gratuit originellement disponible en allemand et en anglais seulement, mais bénéficiant désormais d'une version française, en ligne[32].

Le Secret du Roi[modifier | modifier le code]

Ce jeu vidéo mobile payant (titre original : Das Geheimnis des Königs) de Jörg Ihle et Julian Brink est sorti le . Il a été produit par United Soft Media, développé par Daedalic Entertainment et financé par FFF Bayern. Son et musique sont l’œuvre de Julian Alexander Colbus. L'aventure se déroule entre les légendes 3 et 4 du jeu de base, sur trois plateaux différents : les deux du jeu de base et le recto du standalone Le Dernier espoir. Le joueur peut selon les légendes incarner jusqu'à 4 héros. Les personnages jouables sont ceux du jeu de base, dans leur version féminine ou masculine, ainsi qu'Orfen le guerrier-loup, qui est imposé dans certaines légendes et qui est disponible dans d'autres, également dans sa version féminine (Marfa). Nous retrouvons certains personnages issus de la série de jeux de société, comme le roi Brandur, le prince Thorald, Reka la sorcière et Garz le nain marchand, qui apparaît dès l'écran de chargement du jeu, ainsi que d'autres, inédits, comme Callia la fée. Il en va de même pour les objets. Quelques règles ont été modifiées : le nain a par exemple désormais comme capacité spéciale de transformer ses points de volonté en points de force pour un tour de combat. Les légendes, inédites et offrant (sauf pour le didacticiel) deux niveaux de difficulté (normal et difficile), sont d'abord au nombre de deux. Les 11 légendes suivantes sont à débloquer au fur et à mesure de l'avancée dans le jeu.

  • Didacticiel de Légende. Héros imposés : Thorn, puis Chada.
  • La grande chasse. Héros imposés : Chada et Thorn. Orfen est disponible dans la mise à jour 1.1.0 après avoir fini le jeu.
  • L'aide de la sorcière.
  • La guérison du Prince.
  • La fée de la forêt.
  • Le Gigangor.
  • À travers la mine.
  • Pitons.
  • Vieille connaissance et nouveaux amis.
  • L'escorte du Roi.
  • L'ombre du passé.
  • L'attaque de Chaumebourg.
  • Prise du Fort d'hiver.

Pour chaque légende, le joueur peut voir quel temps il a réalisé et à quelle lettre le narrateur s'est arrêté. Disponible en français, allemand, anglais et espagnol sur Google Play et App Store[33]. La mise à jour 1.1.0 est sortie le . Elle permet notamment d'annuler une action, de faire des sauvegardes sur le cloud et de jouer Orfen dans les légendes 2 à 5 après avoir fini le jeu[34].

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Des fonds d'écran dessinés par Michael Menzel[35].

Le roman de 322 pages Das Lied des Königs, qui pourrait être traduit par "Le Chant du roi", écrit par Stefanie Schmitt et illustré par Michael Menzel, édition Franckh-Kosmos, (, disponible uniquement en allemand)[36].

Stefanie Schmitt, Michael Menzel, Dorothea Michels et Matthias Miller ont également écrit de courts récits, publiés sur le site officiel, donnant un relief particulier à cette série de jeux[37]. Certains récits ont été traduits en français par Marianne Louis[38].

La bande son de 70 minutes " Into the North " du groupe Elane, sortie en 2015 et dédiée à l'extension Voyage vers le Nord[39].

Elane a également annoncé mi- l'album The Vigilant Woods, dont la pochette est illustrée par Michael Menzel, pour le . Le premier des trois titres, éponyme, est disponible en téléchargement dès le [40].

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

  • Lucca Comics & Games meilleur projet éditorial 2012[41]
  • Lucca Comics & Games meilleur jeu familial 2012 (nominé)
  • As d'or, catégorie grand public, en 2013[42]
  • Golden Geek Best Thematic Board Game 2013 (nominé)
  • Golden Geek Best Board Game Artwork/Presentation 2013 (nominé)
  • Graf Ludo - meilleur graphisme dans la rubrique jeu familial 2013[43]
  • Juego del Año 2013[44]
  • Ludoteca Ideale Official Selection 2013[45]
  • Lys Passionné 2013 (finaliste)[46]
  • Spiel des Jahres, meilleur jeu pour connaisseur, en 2013[47].
  • Spiele Hit mit Freunden 2013[48]
  • Tric Trac d'Or 2013 (finaliste)[49]
  • Nederlandse Spellenprijs Experts 2014[50]

Autres traductions[modifier | modifier le code]

  • Anglais : Legends of Andor (Fantasy Flight Games)[51]
  • Espagnol : Las Leyendas de Andor (Devir)[52]
  • Grec : Θρύλοι της Άντορ (Kaissa)[53]
  • Italien : Le leggende di Andor (Giochi Uniti)[54]
  • Néerlandais : De Legenden van Andor (999 Games)[55]
  • Polonais : Legendy krainy Andor (Galakta)[56]
  • Portugais : As Lendas de Andor (Devir)[57]
  • Russe : Андор (Zvezda)[58]
  • Slovaque et tchèque : Andor - dobrodružné legendy (Albi)[59]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Les Héros | Andor », sur andor.iello.fr (consulté le 1er mai 2017)
  2. « Les Trolls | Andor », sur andor.iello.fr (consulté le 1er mai 2017)
  3. « Le Sombre Mage Varkur | Andor », sur andor.iello.fr (consulté le 1er mai 2017)
  4. « Les Créatures | Andor », sur andor.iello.fr (consulté le 1er mai 2017)
  5. « Reka la Sorcière | Andor », sur andor.iello.fr (consulté le 1er mai 2017)
  6. « La Légende de Gardétoile | Andor », sur andor.iello.fr (consulté le 1er mai 2017)
  7. « Partie II : Voyage vers le Nord | Andor », sur andor.iello.fr (consulté le 1er mai 2017)
  8. (en) « Vara, l’Esprit des Eaux | Andor » (consulté le 16 février 2019)
  9. (en) « Le Bouclier Fraternel | Andor » (consulté le 16 février 2019)
  10. « Nouveaux Héros | Andor », sur andor.iello.fr (consulté le 1er mai 2017)
  11. « Chada & Thorn | Andor », sur andor.iello.fr (consulté le 1er mai 2017)
  12. (de) « Die Legenden von Andor - Teil III Die letzte Hoffnung », sur KOSMOS (consulté le 17 mai 2017)
  13. « Les prochaines sorties Iello? », sur Tric Trac (consulté le 6 mai 2017)
  14. (de) « Die Legenden von Andor - Dunkle Helden », sur KOSMOS (consulté le 17 mai 2017)
  15. (de) « Die Legenden von Andor - Dunkle Helden », sur KOSMOS (consulté le 25 avril 2017)
  16. « Andor : Héros Sombres | IELLO », sur www.iello.fr (consulté le 1er septembre 2018)
  17. (de) « Die Legenden von Andor - Die Bonus-Box », sur KOSMOS (consulté le 28 août 2017)
  18. « Andor : Le Coffret Bonus | IELLO », sur www.iello.fr (consulté le 1er septembre 2018)
  19. (de) « Die Legenden von Andor - Die verschollenen Legenden », sur KOSMOS (consulté le 8 novembre 2018)
  20. « Andor : Les Légendes Oubliées | IELLO », sur www.iello.fr (consulté le 28 juin 2019)
  21. (de) « Die Verschollenen Legenden – Alte Geister | Die Legenden von Andor » (consulté le 9 février 2019)
  22. https://legenden-von-andor.de/bonusmaterial/
  23. (en) « Mini-extensions | Andor » (consulté le 28 juin 2019)
  24. (en) « Légendes de fans | Andor » (consulté le 9 février 2019)
  25. « [Andor] Légendes supplémentaires », sur Tric Trac (consulté le 16 février 2019)
  26. (de) « Die Taverne von Andor • Foren-Übersicht », sur legenden-von-andor.de (consulté le 28 août 2017)
  27. « Die Taverne von Andor • Thema anzeigen - Feuer und Wasser: Fan-Wettbewerb 2019 », sur legenden-von-andor.de (consulté le 14 avril 2019)
  28. (de) « Essen - SPIEL 2019: Kosmos | Messevorschau Brettspielbox », sur Brettspielbox - Brettspiele, Reviews, News und Events, (consulté le 26 juillet 2019)
  29. « Die Taverne von Andor • Thema anzeigen - Die Befreiung der Rietburg: Interview mit dem Autor! », sur legenden-von-andor.de (consulté le 24 mai 2019)
  30. « Les prochaines sorties Iello? », sur Tric Trac (consulté le 17 juillet 2019)
  31. « Die Legenden von Andor », sur www.facebook.com (consulté le 30 novembre 2019)
  32. « Jeu en ligne | Adventures of Hadria », sur hadria.brettspielwelt.de (consulté le 19 novembre 2017)
  33. (de) « Die Legenden von Andor – Die App | Die Legenden von Andor » (consulté le 9 février 2019)
  34. « Andor - Game », sur www.facebook.com (consulté le 17 juillet 2019)
  35. « Fonds d’écran | Andor », sur andor.iello.fr (consulté le 1er mai 2017)
  36. « Die Legend von ANDOR », sur www.andor-roman.de (consulté le 1er mai 2017)
  37. (en) « Die Vorgeschichte | Legenden von Andor », sur legenden-von-andor.de (consulté le 8 novembre 2018)
  38. (en) « Les origines d’Andor | Andor », sur andor.iello.fr (consulté le 8 novembre 2018)
  39. « Bande son | Andor », sur andor.iello.fr (consulté le 1er mai 2017)
  40. « Elane », sur www.facebook.com (consulté le 17 juillet 2019)
  41. (it) « Lucca Comics & Games 2012 », dans Wikipedia, (lire en ligne)
  42. palmarès officiel 2013 du festival international des jeux - Cannes
  43. (de) « Graf Ludo », Wikipedia,‎ (lire en ligne, consulté le 18 août 2016)
  44. « 2013 – Premio JdA », sur premio-jda.es (consulté le 18 août 2016)
  45. « 2013 Ludoteca Ideale Official Selection Winner | Board Game Honor | BoardGameGeek », sur boardgamegeek.com (consulté le 19 avril 2019)
  46. « Lys Passionné », sur Productions Ludopolis, (consulté le 19 avril 2019)
  47. site officiel du Spiel des jahres
  48. (de) « Die ausgezeichneten Spiele 2013 », (consulté le 18 août 2016)
  49. « Le Tric Trac d'Or 2013 est », sur Tric Trac (consulté le 19 avril 2019)
  50. « NSP 2014 », sur www.spellenprijs.nl (consulté le 18 août 2016)
  51. « Fantasy Flight Games [Legends of Andor] - Leading publisher of board, card, and roleplaying games. », sur web.archive.org, (consulté le 14 avril 2019)
  52. (es) « Las Leyendas De Andor », sur Devir Iberia (consulté le 14 avril 2019)
  53. « Θρύλοι της Άντορ », sur Kaissa.eu (consulté le 11 avril 2019)
  54. (it) « LE LEGGENDE DI ANDOR - NEW », sur B2C (consulté le 14 avril 2019)
  55. (nl) « De Legenden van Andor - Bordspel », sur www.999games.nl (consulté le 14 avril 2019)
  56. (pl) « Legendy Krainy Andor » (consulté le 14 avril 2019)
  57. (pt-BR) Devir Brasil, « As Lendas de Andor », sur Devir (consulté le 19 avril 2019)
  58. « Андор / Legends of Andor | Tesera », sur tesera.ru (consulté le 19 avril 2019)
  59. (cs) Jakub Dobal et admin, « Andor – dobrodružné legendy » (consulté le 14 avril 2019)