Anders Hellant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anders Hellant
Naissance
Pello
Décès (à 71 ans)
Tornio
Nationalité Drapeau de Finlande Finlandais
Domaines Astronomie, mathématiques physique et philosophie de la nature
Institutions Université d'Uppsala
Renommé pour Mécanique newtonienne

Signature

Signature de Anders Hellant

Anders Hellant en langue finnoise ou André Hélant traduit en français, né le à Pello et mort le à Tornio, était un hommes d'affaires influents, astronome et physicien du XVIIIe siècle. Il a voyagé en compagnie de Maupertuis et Anders Celsius lors d'une expédition géodésique en Laponie ayant pour but de connaître la forme réelle de la Terre. Parlant le français, le finnois et le lapon, c'est un interprète idéal pour Maupertuis.

Famille[modifier | modifier le code]

Les parents de André Hellant étaient des Lapons du nord de la Finlande. Il est repéré pour ses passions pour l'aventure et l'astronomie, son intelligence pour la science et son intérêt pour la langue française. Il meurt célibataire à Tornio sans descendance officielle.

Ses études et sa vie[modifier | modifier le code]

Hellant étudie à Uppsala l'astronomie et la physique.

Le XVIIIe siècle marque son âge d'or pour la ville de Tornio, avec la visite de nombreuses expéditions scientifiques en route pour les régions polaires, mais aussi le début de son déclin, avec la modification des flux commerciaux. Hellant participe à l'une de ces expéditions les plus notables, menée par le français Pierre Louis Moreau de Maupertuis en 1736-1737, en compagnie d'Anders Celsius, avec pour but d'aller mesurer le degré de la rivière Torne. Hellant rencontre à cette occasion Christine et Élisabeth Planström à Tornio. La ville est déplacée à deux reprises vers l'aval de la rivière en raison de l'isostasie.

En 1742, Hélant est nommé juge adjoint de la Laponie.

Entre 1744 et 1748, Anders devient membre de l'Académie des Sciences de Suède. Il écrit une vingtaine de traités, publiés par celle-ci. Avec Anders Celsius, il fait partie des premiers à attirer l'attention sur les progrès de la qualité de vie en Finlande et en Suède malgré les tensions entre la Suède et la Russie.

De 1756 à 1762, il gère l'économie de la Laponie. Il continue à faire des observations météorologiques, ainsi que des mesures magnétiques et astronomiques.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Ilmari Heikinheimo: Suomen elämäkerrasto. Helsinki: Werner Söderström Osakeyhtiö, 1955. Sivu 287.
  • "Voyage en Laponie de Monsieur De Maupertuis" de Elisabeth Badinter
  • "Journal d'un voyage au nord", en 1736. & 1737. Par l'abbé Outhier, prêtre du diocèse de Besançon, correspondant de l'Académie Royale des Sciences.
  • Voyage en Laponie
  • Voyage au Cercle Pôlaire

Liens externes[modifier | modifier le code]