Ancienne synagogue de Mende

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ancienne synagogue
MendeSynagogue.jpg
Le portail de la cour
Présentation
Type
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
17 rue Notre-DameVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'ancienne synagogue est un bâtiment situé au centre-ville de la commune de Mende, en France. Situé dans l'ancien quartier juif, le bâtiment est partiellement inscrit aux monuments historiques depuis 1930[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Synagogue[modifier | modifier le code]

Au Moyen Âge, le quartier juif de Mende se trouvait dans l'ouest de la ville, délimité par les remparts et la rue du Chastel. La synagogue placée à l'intérieur d'une maison d'habitation était donc en son centre. En 1306 le roi de France Philippe le Bel expulse les juifs du Gévaudan dont Mende est la capitale. Le propriétaire de la synagogue, Ferrier le Juif, est alors dessaisi de sa propriété au profit de l’évêque de Mende Guillaume VI Durand[2].

Couvent chrétien[modifier | modifier le code]

Le bâtiment est alors récupéré vers 1310 par les prêtres du collège des Toussaints fondé par l'évêque en mémoire de son oncle et prédécesseur Guillaume V Durand.

Bâtiment profane[modifier | modifier le code]

Ce couvent se maintient jusqu'à la Révolution française quand le bâtiment est vendu comme bien national. Il appartient depuis à différents propriétaires privés. Le passage et la cour sont inscrits au titre des monuments historiques en 1930[1]. Dans les années 1970 une restauration a eu lieu.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]