Ancienne Royale Belge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ancienne Royale Belge
Image dans Infobox.
Géographie
Pays
Région
Arrondissement administratif
Commune
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Bâtiment de la Royale Belg

L'ancien siège de la Royale Belge (ancienne société d'assurance, désormais Axa) est un bâtiment fonctionnaliste inauguré en 1970 et situé à Watermael-Boitsfort, à Bruxelles.

Description[modifier | modifier le code]

Le design en forme de croix est signé René Stapels et Pierre Dufau, qui ont été inspirés, entre autres, par le siège mondial John Deere d'Eero Saarinen (Moline, Illinois). Le bâtiment mesure 50,80 mètres de haut et a une superficie de 54 000 m2. L'extérieur se compose d'acier corten et de fenêtres couleur fumée de couleur bronze. Grâce aux architectes paysagistes Jean Delogne et Claude Rebold, l'ensemble est harmonieusement planté entre étangs et verdure.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction a commencé le , suivie de l'inauguration officielle le [1]. Le client était l'assureur Royale belge. Après sa fusion avec le groupe français Axa en 1999, le complexe a été vendu à Cofinimmo et loué jusqu'en 2018. Axa a déménagé son siège belge sur la Troonplein (ancien siège d'Electrabel) en 2017. Les États-Unis sont devenus le nouveau propriétaire des bâtiments de Vorstlaan, avec l'intention d'abriter l'ambassade américaine. Cependant, la structure s'est avérée inadaptée pour supporter du verre pare-balles lourd[2]. Pour éviter des transformations drastiques, le gouvernement bruxellois a placé le bâtiment sur la liste de sauvegarde, après quoi les américains ont abandonné le projet[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Une croix, un mythe », sur LaLibre.be, (consulté le 19 avril 2021)
  2. (nl) « Axa-gebouw in Watermaal-Bosvoorde wordt beschermd », sur www.bruzz.be (consulté le 19 avril 2021)
  3. (nl) « VS-ambassade verhuist dan toch niet naar Watermaal-Bosvoorde », sur www.bruzz.be (consulté le 19 avril 2021)

Liens externes[modifier | modifier le code]