Anatole Cerfberr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Cerfberr de Medelsheim.
Anatole Cerfberr
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Anatole Cerfberr, né le à Paris où il est mort le , est un journaliste et critique dramatique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant longtemps employé à la Compagnie des chemins de fer de l'Est, il dirige de 1861 à 1865 le journal hebdomadaire Le Théâtre et collabore à divers journaux sous plusieurs pseudonymes, parmi lesquels Arthur Clary, Antoine Cerlier et Fulgence Ridal[1].

Admirateur de Balzac, il publie en 1887 avec Jules-François Christophe un Répertoire de la Comédie humaine de H. de Balzac, qui reçoit le prix de l'Académie française[2]. D'abord édité chez Calmann-Lévy, l'ouvrage connaît de nombreuses réimpressions avant d'être réédité en 2009 dans l'édition intégrale de la Comédie humaine en 24 volumes[3]. L'ouvrage présente tous les personnages de la Comédie humaine par ordre alphabétique sous forme de résumés succincts, reliant chacun d'eux aux ouvrages principaux où ils apparaissent.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Loin des coulissiers, poèmes, 1860 Texte en ligne
  • Le Boulevard du Temple après 1830, guirlande anecdotique et documentaire, extrait de la Revue d'art dramatique, 1894
  • Répertoire de la Comédie humaine de H. de Balzac, avec Jules Christophe, introduction de Paul Bourget, 1897 Texte en ligne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Figaro, 20 août 1869, p. 2, col. 2-3.
  2. Dictionnaire encyclopédique en dix volumes, Larousse, Paris, 1988, t. II, p. 1939.
  3. Revu et introduit par Boris Lyon-Caen, suivi de l'armorial de toutes les familles nobles de la Comédie humaine, classiques Garnier, Paris, 2009, t. 24 (ISBN 9782351840405).

Liens externes[modifier | modifier le code]