Anastasia Fesikova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Anastasia Zueva)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anastasia Fesikova
Image illustrative de l’article Anastasia Fesikova
Informations
Nages Dos crawlé
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance (30 ans)
Lieu Voskressensk
Club Penza SC
Records
Grand bassin 50 m dos : 27 s 31 (RN)
100 m dos : 58 s 18 (RN)
200 m dos : min 4 s 94 (RE)
Petit bassin 50 m dos : 26 s 23 (RN)
Palmarès
Jeux olympiques 0 1 0
Ch. du monde grand bassin 1 4 0
Ch. d'Europe grand bassin 4 3 0
Ch. d'Europe petit bassin 1 2 0

Anastasia Fesikova née Zueva (en russe : Анастасия Зуева), née le à Voskressensk, est une nageuse russe spécialiste du dos crawlé. Double championne d'Europe en grand bassin des 50 et 100 m dos, elle détient le record d'Europe de 200 mètres dos.

Carrière[modifier | modifier le code]

La dossiste se distingue dans les catégories juniors notamment à l'occasion des championnats d'Europe juniors organisés en à Palma de Majorque. Sacrée tout d'abord championne d'Europe junior sur le 100 m dos, elle remporte ensuite la médaille d'argent sur les 50 et 200 m dos avant de décrocher l'or avec le relais 4 × 100 m 4 nages[1]. Un mois plus tard, c'est lors des championnats du monde juniors disputés à Rio de Janeiro qu'elle s'illustre en remportant deux médailles d'or sur les épreuves du 200 m dos et du relais 4 × 100 m 4 nages ainsi qu'une médaille d'argent sur le 100 m dos[2].

En , elle participe à ses premiers championnats du monde parmi l'élite internationale réunie à Melbourne (Australie). Si elle ne parvient pas à y atteindre le dernier échelon sur l'épreuve du 50 m dos, Zueva réussit à se qualifier pour la finale du 100 m dos lors de laquelle elle prend la septième place. Sélectionnée pour lancer le relais 4 × 100 m 4 nages russe, elle obtient la cinquième place finale avec ses compatriotes.

La jeune russe bouscule la hiérarchie mondiale du dos crawlé à l'occasion des championnats de Russie en grand bassin organisés en à Saint-Pétersbourg. Réalisant un temps de 59 secondes et 64 centièmes sur le 100 m dos, Zueva s'approprie le record d'Europe détenu depuis l'année précédente par la Française Laure Manaudou[3]. Quatrième femme à passer sous la minute sur la distance, sa performance constitue alors la troisième performance de l'histoire derrière le record du monde de l'Américaine Natalie Coughlin et le temps de la Zimbabwéenne Kirsty Coventry[4]. Toujours lors de ces championnats, la nageuse bat le record national du 50 m dos et approche celui du 200 m dos détenu depuis 2004 par Stanislava Komarova[3].

La Russe confirme ces performances quelques semaines plus tard lors des championnats d'Europe disputés à Eindhoven. Après s'être fait subtiliser le record d'Europe du 100 m dos par la Française Laure Manaudou lors des demi-finales, Zueva réplique en le reprenant lors de la finale, médaille d'or à la clé[5]. Plus encore, en 59 s 41, elle réalise la deuxième performance de l'histoire non loin du record du monde. Elle réédite pareille performance sur le 50 m dos et décroche deux médailles d'argent : sur le 200 m dos, battue cette fois par Laure Manaudou ; puis avec le relais 4 × 100 m 4 nages.

Anastasia Zueva se distingue à nouveau aux Championnats du monde 2009 à Rome, en prenant une première médaille d'argent sur 100 m dos, puis une seconde sur 200 m dos, en établissant sur cette distance un nouveau record d'Europe en 2 min 4 s 94.

Lors des Mondiaux de 2011 à Shanghai, elle remporte le titre sur 50 m dos en 27 s 79[6]. Elle obtient également la médaille d'argent au 100 m dos.

Aux Jeux olympiques de 2012 à Londres, après être restée au pied du podium sur 100 m dos, elle va décrocher sa première médaille olympique, sur 200 m dos, en prenant l'argent derrière l'Américaine Missy Franklin.

À la suite d'une fracture de la jambe en et en manque de préparation, Anastasia renonce aux mondiaux de 2013. Elle va également se marier en août avec le nageur russe Serguey Fesikov[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux Olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Grand bassin

  • Championnats d'Europe 2008 à Eindhoven (Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas) :
    • Médaille d'or, Europe Médaille d'or du 50 m dos (28 s 05 - record d'Europe).
    • Médaille d'or, Europe Médaille d'or du 100 m dos (59 s 41 - record d'Europe).
    • Médaille d'argent, Europe Médaille d'argent du 200 m dos (2 min 9 s 59).
    • Médaille d'argent, Europe Médaille d'argent du relais 4 × 100 m 4 nages (4 min 0 s 47).
  • Championnats d'Europe 2018 à Glasgow (Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni) :
    • Médaille d'or, Europe Médaille d'or sur 100 m dos.
    • Médaille d'or, monde Médaille d'or du relais 4 × 100 m quatre nages.
    • Médaille d'argent, Europe Médaille d'argent sur 50 m dos.

Petit bassin

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Résultats officiels des championnats d'Europe juniors 2006 : [PDF] Résultats du 100 m dos, du 50 m dos, du 200 m dos et du relais 4 × 100 4 nages.
  2. [PDF] (en) Résultats officiels des championnats du monde de natation juniors 2006, sur omegatiming.com.
  3. a et b (en) « Russian Open Championships : Anastasia Zueva On Fire », site du Swimming World Magazine, 22 février 2008.
  4. (en) « Anastasia Zueva Breaks Minute in 100 Back; Sets European Record », site du Swimming World Magazine, 19 février 2008.
  5. « Natation - ChE (F) - Manaudou en argent », sur lequipe.fr, 21 mars 2008.
  6. « 50 m dos: l'or pour la Russe Anastasia Zueva », sur opl.fr, 28 juillet 2011. Consulté le 28 juillet 2011.
  7. (en) « Zueva renonce », sur www.lequipe.fr/, (consulté le 3 juillet 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]