Anamongo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Clan Anamongo désigne un ensemble de peuples de la République démocratique du Congo qui se disent issus d'un ancêtre commun, ils appartiennent tous à différents sous-groupe de l'ethnie Mongo. Les Anamongo représentent 33% de la population congolaise et ils occupent 31% de la superficie de la République démocratique du Congo. Ils sont installés dans plus de 12 provinces du pays notamment dans la province de Tshopo, Tshuapa , dans l’Équateur, au Sankuru, dans la province d’Ituri, au Kasaï, au Maniema, dans le Sud-Kivu, au Katanga, à Kwilu, au Tanganyika puis au Mongala. Les Anamongo regroupent les Batetela, Lokele, Kusu, Ekonda, Iyadjima (Iyalima), Ndengese, Bakutu, Boyela, Nkutshu, Sengele,Sakata, Bolia, Bokote, Bongandu, Mbole, Nkutu, Ngando, Topoke, Bembe, Tomba, Nkundu, Ngoli, Wongo, Lele, Ngengele, Benya lubunya, Benya samba, Benya lubunda et les Kubas (du peuple Bakuba).

Articles connexes[modifier | modifier le code]