Analyse qualitative (chimie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En chimie, l’analyse qualitative est l’ensemble des méthodes d’analyse chimique qui permettent d’identifier les substances chimiques présentes dans un échantillon[1]. Elle est en cela complémentaire de l'analyse quantitative où l'on cherche à déterminer la concentration des différents composés recherchés.

Elle porte sur la détection d'éléments chimiques, des composés ou des groupes fonctionnels sans tenir compte de leurs proportions.

Elle peut être :

  • instrumentale en utilisant par exemple la spectroscopie infrarouge qui permet l’identification des groupes fonctionnels d’un composé organique ;
  • non-instrumentale, basée sur :
    • les propriétés extérieures de la matière telles que l'état physique, la couleur, la forme et la texture. L'odorat et le goût peuvent être aussi utilisés mais en raison de la toxicité potentielle des substances inconnues, il est interdit de sentir ou de goûter les échantillons,
    • un changement visible à la suite d'un test chimique ou d'un test de flamme. Le changement visible peut être par exemple un changement de couleur, la formation d’un précipité ou d'un gaz.

Elle peut concerner :

Exemples d'analyses qualitatives en chimie organique[modifier | modifier le code]

Détection des groupes fonctionnels tels que l'alcool ou d'une amine, par réaction caractéristique :

Exemples d'analyses qualitatives en biochimie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Andrew Hunt, « La chimie de A à Z - 1 200 définitions », Dunod, 2006