Analyse didactique (EPS)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pour l'éducation physique et sportive, l‘analyse didactique est un ensemble de démarches de construction de contenus d'enseignement prenant leur départ dans l'étude (par l'intervenant ou par des chercheurs) des activités physiques et sportives à la fois du point de vue de leur logique, mais aussi du point de vue de l'élève et des apprentissages possibles triangle didactique. Elle précède l'intervention dans le cadre de la préparation de celle-ci à partir des différents projets de formation en place instructions officielles (EPS), programmes (EPS) (Textes officiels EPS), projet d'établissement et de classe.

Possibilité de la démarche[modifier | modifier le code]

La démarche de "didactisation" des activités physique et sportives et artistiques ([[APSA]] vient de l'idée de traitement de celles-ci à des fins d'intervention (enseignement ou entraînement)[1]. Dans l'intention d'atteindre ses objectifs, le pédagogue se donne comme moyen la possibilité de transformer, d'adapter voire de déformer en partie celles-ci. Elle s'inscrit dans une certaine indépendance entre les fins et les moyens. Les discussions quant à une didactique de l'EPS, qui rechercheraient des contenus transversaux ou transférables plutôt principiels, ou quant à une EPS, somme des didactiques des APSA, ne sont pas engagées à ce moment de notre projet de rédaction, mais pourraient amener à différencier si ce ne sont les étapes ci-dessous tout du moins la production qu'elles en donnent.

Exemple d'étapes d'une analyse didactique[modifier | modifier le code]

Différentes phases peuvent être suivies selon l'importance que l'on veut leur donner et les conceptions dans lesquelles on se place. Dugal propose une démarche en deux grandes étapes : analyse didactique et traitement didactique exemplifiée en tennis[2]. Sous la forme d'un questionnaire très complet, Boda et Récopé présentent une liste de questions relativement exhaustive qui complète cette première approche[3]. Quelques étapes nécessaires sont proposées dans le cadre de cet article :

Définition de l'APSA[modifier | modifier le code]

essence (EPS) logique interne, principes d'action, mises en forme par les programmes (EPS)

Ressources mises en jeu[modifier | modifier le code]

bio-informationnelles bio-mécaniques bio-affectives énergétiques relationnelles

Problème fondamental posé[modifier | modifier le code]

par la pratique de cette activité prenant comme exemple le volley ball .la première des choses c'est la présence d'un obstacle qui peut crée une sorte de peur.

Enjeux de formation poursuivis[modifier | modifier le code]

au travers de la programmation de cette activité

Situation (s) de référence[modifier | modifier le code]

Évaluations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacky Marsenach, Jeux sportifs collectifs collectifs, contribution à l'évolution de l'éducation physique, Revue EPS, n°96-97, 1969, p. 25
  2. Joël Dugal, Analyse et traitement didactique des APS, l'exemple du tennis, Revue EPS, 1991, 230, 25-28
  3. Bernard Boda, Michel Récopé,Instrument d'analyse et de traitement de l'APS à des fins d'enseignement, Revue EPS, 231, 56-59,1991

Bibliographie[modifier | modifier le code]

documents des académies de Dijon (CRDP), Nantes (CRDP), Lyon (Spirales)

  • Joël Dugal, Analyse et traitement didactique des APS, l'exemple du tennis, Revue EPS, 1991, 230, 25-28
  • Bernard Boda, Michel Récopé, Instrument d'analyse et de traitement de l'APS à des fins d'enseignement, Revue EPS, 231, 56-59, 1991
  • Patrick Seners, L'EPS, son histoire, sa genèse, jusqu'au textes de 2004, Paris, Vigot, 2004