Anagogie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Anagogique)
Aller à : navigation, rechercher

L’anagogie (du grec anagogikos élévation) est une notion ascétique qui désigne l'élévation de l'âme vers les choses célestes, et en théologie l'interprétation d'un texte qui cherche à passer du sens littéral vers un sens spirituel ou mystique[1]. On parle aussi pour ce procédé d'anagogisme[2].

En Grèce antique, les anagogies étaient une fête instituée pour célébrer le départ d'une divinité vers un autre lieu. Par exemple les Anagogies de Vénus. Pour le retour d'une divinité, la fête s'appelait des catagogies[3]'[4]'[5].

Exégèse[modifier | modifier le code]

Utilisé dans l'expression « sens anagogique », cet adjectif désigne en théologie (écrits patristiques et scolastiques) le sens le plus élevé et le moins évident des Écritures. Chiffré par des symboles, ce sens anagogique conduit au divin et ne peut donc être analysé que par un exégète.

Hiérarchiquement, dans les quatre sens de l'Écriture, il vient en dernier, après les sens littéral, allégorique et tropologique (ou moral).

Par extension, en critique littéraire, « l'interprétation anagogique » est celle qui tente de dépasser le sens littéral ou immédiat du texte.

Philosophie et métaphysique[modifier | modifier le code]

En philosophie, chez Leibniz, « l'induction anagogique » est celle qui tente de remonter à une cause première. Le terme se trouve aussi dans le platonisme[6].

L'anagogie est un niveau interprétatif qui vise l'essence des choses ou les réalités ultimes[Quoi ?]. Platon appelait cela les Idées. On peut aussi les appeler archétypes.[réf. nécessaire]

Ce ne sont pas des réalités à croire, mais à comprendre par un travail de groupe, chacun se laissant aller à ses associations d'idées, puis le groupe cherchant l'interprétation susceptible de rendre compte de la totalité des idées formulées (méthode J.F. Froger et Michel Mouret).[Quoi ?]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :