Anacrusis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anacrusis
Pays d'origine Saint-Louis, Missouri
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Metal progressif, thrash metal[1]
Années actives 1986–1993, depuis 2009
Labels Metal Blade Records
Site officiel anacrusis.us/
Composition du groupe
Membres Kenn Nardi
Mike Henricks
John Emery
Mike Owen
Anciens membres Paul Miles
Chad Smith
Kevin Heidbreder

Anacrusis est un groupe de metal progressif et thrash metal américain, originaire de Saint-Louis, dans le Missouri. Anacrusis est l'un des premiers groupes, considérés talentueux pour certains critiques[2], à avoir tenté de mélanger thrash et metal progressif. Leurs albums Manic Impressions et Screams and Whispers sont considérés comme des classiques du metal progressif et du thrash metal.

Biographie[modifier | modifier le code]

À la suite de la séparation du groupe de musique Heaven's Flame, le chanteur et guitariste Kenn Nardi collabore avec le guitariste Kevin Heidbreder, le bassiste John Emery, et le batteur Mike Owen pour former Anacrusis fin 1986[2]. Le groupe fait paraître sa première démo en 1987 qui a d'ailleurs été votée meilleure démo par les lecteurs du magazine Metal Forces[3] et qui a, par la suite, été incluse dans la compilation musicale Demolition... Scream Your Brains Out![2]. Grâce à ça, ils réussissent à attirer l'attention du label indépendant Active Records, pour qui le groupe composera son premier album, Suffering Hour, l'année suivante (en 1988[1]) avec un petit budget de $ 1200[2]. L'album suivant, intitulé Reason, commence à présenter les premières sonorités à succès du groupe[2]. Anacrusis participe à une tournée en soutien au groupe Dirty Rotten Imbeciles, mais sans album distribué par un label américain, le batteur Mike Owen quitte le groupe pour s'engager dans la United States Navy peu après leur retour chez eux[2]. L'ancien membre de Heaven's Flame, Chad Smith, endosse le rôle de batteur, et le groupe est signé avec le label Metal Blade Records[2]. En 1991, leur futur album Manic Impressions est enregistré aux Royal Recorders de Lake Geneva dans le Wisconsin. S'ensuit d'une tournée de 38 dates en soutien aux groupes Overkill et Galactic Cowboys (en), suivie de dates aux côtés de Megadeth[2]. Après leur tournée, sur le chemin du retour pour St. Louis, ils décident de composer de nouvelles chansons, et, après avoir remplacé Smith par le batteur Paul Miles, ils se mettent à produire leur album Screams and Whispers[4] ; le tout dernier album avant qu'ils ne séparent pour une durée indéterminée.

En 2009, le groupe annonce le retour avec son line-up original composé de Kenn Nardi, Kevin Heidbreder, John Emery et Mike Owen pour une performance au festival Keep It True XIII 2010 en Allemagne[5]. Également en 2009, le grouep fait paraître une anthologie CD/DVD de ses premières musiques au label Stormspell Records[6]. En préparation pour son premier festival depuis 17 ans, Anacrusis joue une soirée au T. Billy Buffet's, St. Louis, le 18 avril 2010. Également en 2010, ils font paraître un double-CD intitulé Hindsight: Suffering Hour & Reason Revisited, contenant des versions rééditées des deux premiers albums[7]. Le 23 avril 2010, Anacrusis fait une performance au festival Keep It True XIII à Tauberfrankenhalle[8].

Formation[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Kenn Nardi - guitare, chant
  • Mike Henricks - guitare (live 2011 shows)
  • John Emery - basse
  • Mike Owen - batterie

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Chad Smith - batterie
  • Paul Miles - batterie
  • Kevin Heidbreder - guitare

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Suffering Hour (1988)
  • Reason (1990)
  • Manic Impressions (1991)
  • Screams and Whispers (1993)
  • HINDSIGHT: Suffering Hour & Reason Revisited (2010)

Démos[modifier | modifier le code]

  • Annihilation Complete (1986) première démo
  • Annihilation Complete (1987) seconde démo
  • Quick To Doubt (1989) - démo non autorisée

Compilations[modifier | modifier le code]

  • Demolition - Scream Your Brains Out! (1988) - compilation de Metal Forces présentant les chansons Annihilation Complete et Imprisoned
  • Anihilation Complete - The Early Years Anthology (2009)

DVD[modifier | modifier le code]

  • Live @ Mississippi Nights 1993 (2010)
  • Our Reunion - Live at St. Louis 2010' (2011)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Rivadavia, Eduardo, « Suffering Hour review », sur Allmusic (consulté le 6 février 2012).
  2. a, b, c, d, e, f, g et h (en) Eduardo Rivadavia, « Anacrusis », sur Allmusic (consulté le 20 février 2014).
  3. (en) « ANACRUSIS Annihilation Complete (1987) », sur Metalforce Mag (consulté le 20 février 2014).
  4. (en) Trey Spencer, « Anacrusis Screams and Whispers », sur Sputnikmusic,‎ (consulté le 20 février 2014).
  5. (en) « Reunited ANACRUSIS Confirmed For Germany's KEEP IT TRUE XIII Festival », sur Blabbermouth ,‎ (consulté le 20 février 2014).
  6. (en) « ANACRUSIS - Stormspell Records To Release Annihilation Complete: The Early Years Anthology », sur Bravewords,‎ (consulté le 20 février 2014).
  7. (en) « "Hindsight: Suffering Hour and Reason Revisited" », sur Blabbermouth (consulté le 20 février 2014).
  8. (en) « Exclusive Interview with Anacrusis' Kenn Nardi: Screams of reunion, new album, and the band's future », sur Examiner,‎ 1er avril 2009 (consulté le 20 février 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]