Ana Botín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ana Patricia Botín)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ana Botín
Mandataria recibió en audiencia a Ana Botín, en el marco de la Cumbre ONU Mujeres realizada en Chile (cropped).jpg
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Ana Patricia Botín-Sanz de Sautuola O'SheaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom court
Ana BotínVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
Emilio Botín-Sanz de Sautuola (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Paloma O'Shea (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Banco Santander (d) (depuis ), Santander (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Steering Committee of the Bilderberg Meetings (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Ana Patricia Botín-Sanz de Santuola O'Shea, née le à Santander, est une femme d'affaires espagnole.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille d'Emilio Botín, elle dirige depuis 2014 l'entreprise banquière Santander.

En 2016, elle figure à la dixième place du classement des femmes les plus puissantes du monde selon Forbes, l'année suivante, à la neuvième et en 2018 à la huitième.

Elle participe à la réunion du Groupe Bilderberg de 2009, 2010, 2015, 2016 et 2017[1],[2],[3],[4],[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Ana Patricia Botín, entre las dos banqueras más influyentes del mundo, según Bloomberg », abc,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juin 2017)
  2. (es) « Bilderberg, la auténtica casta », Las Provincias,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juin 2017)
  3. Rui Pedro Antunes et Rui Pedro Antunes, « Passos falhou Bilderberg mas vai à Trilateral falar sobre a Europa », sur Observador (consulté le 7 juin 2017)
  4. « Albert Rivera entra en el Club Bildeberg », La Vanguardia,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juin 2017)
  5. 20 Minutos, « El Club Bilderberg invita a Albert Rivera a su reunión de este año - 20minutos.es », 20minutos.es - Últimas Noticias,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juin 2017)